Icon Sport

Bastareaud à New-York : quel est son vrai bilan ?

Bastareaud à New-York : quel est son vrai bilan ?
Par Vincent Bissonnet via Midi Olympique

Le 20/03/2020 à 17:26Mis à jour Le 20/03/2020 à 17:33

CORONAVIRUS - Ce jeudi, la Major League Rugby a mis un terme à sa saison en annonçant l'annulation de son championnat. L'aventure américaine de Mathieu Bastareaud n'aura donc duré qu'un peu plus d'un mois. Que retenir de son exil new-yorkais, bref mais riche en rebondissements ? Éléments de réponse.

Voilà, c'est (déjà) fini. Véritable feuilleton du marché des transferts pendant des mois et de mois, l'an passé, entre touches sud-africaines et tentation américaine, la pige de Mathieu Bastareaud (31 ans, 54 sélections) à l'étranger aura duré seulement une poignée de semaines. Arrivé début janvier dans la "grande pomme" pour disputer la Major League Rugby, l'ancien international a vu son aventure avec le Rugby United New York s'arrêter soudainement, ce jeudi. En raison de la propagation du coronavirus. Le championnat, programmé sur seize journées, s'est donc résumé à cinq rencontres pour "Basta". Une frustration majuscule pour le centre, venu outre-Atlantique pour ouvrir son horizon avec une expérience inédite. Son séjour avait commencé de la pire des manières, le 9 février, avec une large défaite face à New England (34-14) et une prestation fantomatique du Français, remplacé au bout d'une petite heure de jeu.

La presse américaine comptabilisait deux ballons touchés pour le numéro 13, aux abonnés absents dans le jeu et en apparente méforme physique. La semaine d'après, son encadrement décidait le repositionner au centre de la troisième ligne. Une décision logique et bienvenue. Malgré un virulent plaquage subi d'entrée, il se montrait relativement à son aise avec le numéro 8 : il se signalait par quelques départs derrière la mêlée et inscrivait son premier essai, dans le plus pur style d'un avant, au ras. Profitant des changements opérés dans son XV de départ, RUNY déroulait et s'imposait contre Austin (49-31).

Dans l'équipe type de la 3e journée

"Basta" venait de véritablement lancer sa saison. Sept jours plus tard, il livrait une première prestation à la hauteur de son statut d'international, à Atlanta. Ses statistiques parlent pour lui : plus de cent mètres parcourus balle en main, un plaquage cassé, deux passes après contacts, un remarquable 18/19 aux plaquages et un nouvel essai. Cette performance lui a valu d'être élu dans le XV type de la 3e journée de la Major League Rugby. Dans la foulée, il enchaînait avec un 100 % en défense et de précieux grattages au sol à Houston. Les New-Yorkais empochaient un troisième succès de suite dans le Texas (23-31).

"Il est épatant par sa dimension physique, vantait alors Chris Mattina, un des cadres de l'équipe. Il met constamment l'équipe dans l'avancée, que ce soit grâce à ses plaquages offensifs ou sa capacité à avancer avec le ballon." Plus les journées passaient, plus sa franchise parvenait à optimiser son potentiel : ses départs depuis le fond du terrain, aux côtés de Ben Foden, commençaient à être craints par tous. L'ancien Toulonnais était donc sur une pente ascendante quand son chemin s'est arrêté sur la pelouse du leader San Diego, avec une courte défaite 20 à 24, le 9 mars.

Comme un symbole, ce jour-là, il avait retrouvé Ma'a Nonu, son alter ego au centre de l'attaque du RCT. La star néo-zélandaise, auteur de débuts tonitruants, était présentée comme un candidat en puissance pour le titre de joueur de la saison. La vedette springbok Tendai Mtawarira, aussi, avait tenu toutes ses promesses d'entrée, tout comme le Néo-Zélandais Rene Ranger, déjà auteur de trois essais. Après une entame inquiétante, Mathieu Bastareaud avait progressivement hissé son niveau. Le meilleur semblait encore à venir pour l'international français et pour son équipe, classée cinquième sur douze avant l'annulation... D'où un amer goût d'inachevé pour tout ce petit monde.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés