Icon Sport

JO ou Lions britanniques : le choix cornélien de Kolbe

JO ou Lions britanniques : le choix cornélien de Kolbe
Par Ludovic Favre via Midi Olympique

Le 02/04/2020 à 18:41Mis à jour Le 03/04/2020 à 16:14

INTERNATIONAL - RUGBY À 7 - Le chevauchement à l’été 2021 du calendrier international entre les JO et la tournée des Lions britanniques en Afrique du Sud va pousser Cheslin Kolbe à devoir choisir entre les deux.

L’épidémie de coronavirus ayant conduit au report des jeux Olympiques de 2020 à l’été 2021, la compétition commencera le 23 juillet 2021, la veille du premier des trois tests des Lions britanniques et irlandais contre l’Afrique du Sud, certains joueurs devront désormais faire un choix entre les Springboks et les Blitzboks. En effet, il y a quelques jours, le directeur général Ben Calveley a confirmé le maintien de la tournée des Lions britanniques en Afrique du Sud en juillet-août 2021. Pour ce dernier, cela ne pose aucun souci : "Il ne devrait y avoir aucun affrontement direct avec les matchs des Lions et les événements olympiques, étant donné le décalage horaire entre l'Afrique du Sud et Tokyo. Les supporters ne devraient donc rien manquer. Ce sera une série fantastique contre les champions du monde."

Sauf que plusieurs internationaux sud-africains auraient pu espérer participer aux deux événements. C’est notamment le cas de Kwagga Smith, Ruhan Nel ou encore Seabelo Senatla mais surtout de Cheslin Kolbe. L’ailier toulousain, actuellement confiné dans sa famille au pays, est en effet un des cadres de la sélection à VII, médaillé de bronze à Rio de Janeiro il y a quatre ans. Mais pour Vlok Cilliers, actuellement consultant de l'équipe de France pour le jeu au pied et ancien international à VII et à XV, le choix serait vite vu : "Si j'étais à sa place, j'opterais pour les Lions. Il a déjà 26 ans et une tournée des Lions dans son pays, ça n’arrive qu’une fois tous les douze ans. La prochaine, il aura 38 ans donc il est probable qu’il n’en sera pas. Alors qu’en 2024, il aura encore l’âge de participer au JO de Paris. Les Lions sont une expérience vraiment unique, quelque chose dont rêve tout joueur en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Afrique du Sud."

Cheslin Kolbe avec l'équipe d'Afrique du Sud à 7 en 2017

Cheslin Kolbe avec l'équipe d'Afrique du Sud à 7 en 2017AFP

Pour Cilliers, Kolbe joue aussi là son avenir avec les Springboks. "Environ 85 à 90 % des joueurs que Rassie Erasmus a utilisés l'année dernière au Mondial font partie du projet du nouveau sélectionneur, Jacques Nienaber. Je ne vois pas Kolbe ne pas faire partie de ses plans pour des deux prochaines années, surtout compte tenu de la manière dont sa carrière a pris un nouveau virage depuis son passage à Toulouse puis avec son titre de champion du monde."

Pour rappel, les Lions britanniques et irlandais affronteront les Stormers le 3 juillet au Cap, une sélection mondiale le 7 juillet à Port Elisabeth, les Sharks le 10 juillet à Durban, l’Afrique du Sud A le 14 juillet à Neslpruit, les Bulls le 17 juillet à Pretoria avant de jouer trois tests contre les Springboks (24 juillet et 7 août à Johannesburg, 31 juillet au Cap).

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés