Icon Sport

Wayne Barnes rêve du Mondial 2023

Wayne Barnes rêve du Mondial 2023
Par Vincent Bissonnet via Midi Olympique

Le 26/05/2020 à 15:45Mis à jour Le 26/05/2020 à 15:46

INTERNATIONAL - Dans un entretien accordé au site néo-zélandais Stuff, Wayne Barnes (41 ans) a annoncé son intention de poursuivre sa carrière d'arbitre. Un temps évoquée pour cette année, sa fin est repoussée par l'intéressé : "Les informations à propos de ma retraite imminente ont été exagérées", déclare l'Anglais, qui envisage la Coupe du monde 2023 comme un possible dernier objectif.

"Ce n'est pas du domaine de l'impossible, suggère Wayne Barnes. Il était question que je fasse le point après le Japon. Les Lions en 2021, c'est très tentant, déjà. Et étant donné que Nigel (Owens) a officié lors de la finale du Mondial 2015 au même âge que j'aurai en 2023 (44 ans), qui sait ?" L'arbitre reste sur une frustration après avoir été privé de la finale de Coupe du monde 2019 en raison de la présence du XV de la Rose à ce stade de la compétition. "Mais qui le public anglais voulait-il le plus voir en finale : moi ou l'Angleterre ? Il n'y a pas photo. On m'a dit que j'aurais probablement été désigné sinon mais même mon ego ne pouvait pas souhaiter l'élimination de l'Angleterre."

" C'était très clair sur le ralenti, non ?"

Au passage, celui qui a été élu meilleur arbitre du monde en 2019 est revenu sur l'épisode le plus douloureux de sa carrière : le quart de finale de Coupe du monde 2007, au cours duquel il n'a pas signalé la passe en-avant entre Frédéric Michalak et Yannick Jauzion ayant précipité l'élimination des All Blacks. Ce souvenir reste vivace : "Nous avions déjà la vidéo à l'époque mais pas pour de telles décisions. Désormais, le TMO peut intervenir sur tous les faits de jeu. Si ça avait été le cas, j'aurais vu l'erreur en une poignée de secondes. C'était très clair, sur le ralenti, non ? Nous serions revenus à une mêlée et nous ne serions pas là à en parler." A l'époque, il avait été classé troisième homme le plus haï de Nouvelle-Zélande. Tout ça, c'est de l'histoire ancienne, désormais.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés