Eurosport

International - Une Ligue des Nations et un Tournoi des 6 Nations avec relégation en 2022 ?

Une Ligue des Nations et un Tournoi avec relégation en 2022 ?
Par Vincent Bissonnet via Midi Olympique

Le 30/01/2019 à 14:01Mis à jour Le 30/01/2019 à 14:08

INTERNATIONAL - Une réunion cruciale s'est tenue, en ce début de semaine, à Los Angeles avec la majorité des décideurs du rugby à l'échelle internationale. L'instauration d'un système de relégation-accession au sein du Tournoi des 6 Nations et la création de la Ligue des Nations regroupant les douze meilleures équipes mondiales ont notamment été discutées.

La révolution est en marche. En ce début de semaine, une réunion cruciale pour l'avenir du rugby international s'est tenue à Los Angeles entre les dirigeants de World Rugby, des nations du tier 1 et du Tournoi des 6 Nations. L'objet de cette réunion ? La refonte du calendrier à l'horizon 2022. Plusieurs réformes majeures sont actuellement sur la table des négociations, comme le relatent nos confrères anglais de The Times.

La principale, vue de France, serait l'instauration d'un système de relégation et d'accession au sein du Tournoi des 6 Nations. Cette idée, débattue de longue date, pourrait enfin voir le jour, les participants évoquant "des discussions très constructives". Elle pourrait permettre à la Géorgie ou la Russie, par exemple, d'entrer dans la cour des grands. Pour cette épreuve créée en 1883, ce serait un tremblement de terre.

Dans l'hémisphère Sud, aussi, des changements de grande envergure sont en pourparlers avec l'intégration possible des Fidji et du Japon à l'actuel Rugby Championship disputé par la Nouvelle-Zélande, l'Afrique du Sud, l'Australie et l'Argentine. Là aussi, les équipes du tier 2 (Samoa, Tonga, Uruguay...) se disputeront une promotion au plus haut niveau.

Une grande finale au Camp Nou ou Wembley ?

D'un point de vue global, les douze sélections participants aux deux compétitions majeures se confronteraient lors d'une Ligue des nations. Ce serait donc la fin des tournées classiques. Le principe, évoqué l'été dernier dans les colonnes de Midi Olympique, est le suivant : après les cinq levées du Tournoi, la France affronterait les six formations de l'hémisphère Sud lors des fenêtres internationales d'été (à l'extérieur) – celle de juin est amenée à être repoussée en juillet – et d'automne (à domicile).

Au terme de ce mini-championnat à douze, des phases finales seraient organisées en novembre avec, en point d'orgue, une grande finale dans des stades mythiques, tels le Nou Camp ou Wembley. Cette compétition annuelle ne serait pas organisée lors des saisons Coupe du monde et serait raccourcie lors des années de tournées des Lions britanniques et irlandais.

" L'objectif de ce travail exploratoire est de fournir un mode de compétition et un modèle commercial qui assureront la meilleure valorisation pour toutes les nations "

"Après des réunions positives et productives avec les dirigeants de Fédération et de compétitions, World Rugby a été chargé de continuer à explorer la viabilité des formats des potentiels compétitions à l'échelle mondiale, a déclaré un porte-parole de l'instance. L'objectif de ce travail exploratoire est de fournir un mode de compétition et un modèle commercial qui assureront la meilleure valorisation pour toutes les nations en s'appuyant sur les fondations solides des compétitions existantes et en dynamisant les fenêtres de juillet et novembre."

Derrière ce projet se cacherait l'ambition d'un diffuseur de calibre international, désireux de s'offrir les droits télés des trois compétitions en question. Selon The Times, les Fédérations se verraient proposer entre 5 et 10 millions de livres pour participer à la Ligue des Nations. Dossier à suivre dans les prochains mois...

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0