Getty Images

International – Steve Hansen se retirera de la tête des All Blacks après le Mondial

Hansen se retirera de la tête des All Blacks après le Mondial
Par Rugbyrama

Le 14/12/2018 à 09:53Mis à jour Le 14/12/2018 à 12:59

INTERNATIONAL – Steve Hansen a annoncé qu'il mettrait un terme à sa collaboration avec la Nouvelle-Zélande après le Mondial au Japon. Sélectionneur des All Blacks depuis 2012, il a maintenu sa nation au sommet du rugby mondial en remportant la Coupe du monde en 2015 et en remportant le Four nations à 6 reprises.

Steve Hansen devait donner sa décision avant Noël, c'est chose faite. L'actuel entraîneur des All Blacks laissera sa place après la Coupe du monde au Japon. Pour justifier son choix, celui qui avait été adjoint de la sélection a déclaré : ''Après 16 ans d'implication dans les All Blacks, je sens que me retirer est la bonne chose pour l'équipe autant que pour moi. Je pense qu'un changement après le Mondial donnera un nouveau visage à l'équipe et il sera temps pour quelqu'un d'autre de prolonger l'héritage des Blacks.''

La décision du technicien de 59 ans relance les spéculations autour de sa succession. Malgré sa longue collaboration avec la sélection, Steve Hansen ne participera pas à l'élection du prochain sélectionneur. Mais lors de la conférence de presse, il a répondu aux questions concernant son successeur. Ian Foster, son adjoint depuis 6 ans, a évidemment son soutien. Questionné à propos de l'absence de titres gagnés par les Chiefs sous la direction de Foster, Hansen a répondu : ''Il n'a pas gagné le Super Rugby car les Crusaders remportaient tout.''

Le prétendant qui revient le plus reste Joe Schmidt, manager de l'Irlande. Il y a 3 semaines, la Fédération irlandaise officialisait son départ après le Mondial, ce qui faisait du Néo-Zélandais le concurrent numéro 1 pour le poste suprême. En France aussi, l'annonce de Steve Hansen a des répercussions. En quête d'un nouveau tacticien après Jacques Brunel, en contrat jusqu'à la fin du Tournoi des 6 Nations 2020, le XV de France pourrait bien avoir pour la première fois de son histoire un sélectionneur étranger. C'est en tout cas une hypothèse envisagée par la présidence de la FFR.

Par Quentin Put

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0