Icon Sport

Burgess règle ses comptes avec le clan Ford

Burgess règle ses comptes avec le clan Ford
Par Vincent Bissonnet via Midi Olympique

Le 06/06/2020 à 16:02Mis à jour Le 06/06/2020 à 22:02

INTERNATIONAL - Sam Burgess a réglé ses comptes dans le podcast The House of Rugby. La vedette treiziste est revenue sur le douloureux épisode du Mondial 2015, marqué par l'élimination du XV de la Rose dès le premier tour et par les manigances opérées en interne.

L'ancien centre a regretté la présence de "personnes qui, en coulisses, jouaient un double jeu". Il pointe du doigt un homme : "Mike Ford voulait le poste d'entraîneur en Angleterre." Selon Sam Burgess, l'ancien entraîneur de Bath a cherché à nuire à Stuart Lancaster, à distance. Il dénonce un mélange des genres : "Avec George, Mike avait plus ou moins infiltré l'effectif. C’est mon point de vue." Et le natif de Leeds d'étayer son propos : "Après que j'ai débuté contre le pays de Galles, ma relation avec George a complètement changé. Il ne voulait pas me parler, il était boudeur. Maintenant, je vois le jeu politique dans tout ça. George est entré à dix minutes de la fin (face aux Gallois) pour que Mike et son fils soient heureux. On n’avait pas besoin de lui, on avait l’équipe pour finir le match." Quand il est retourné dans son club de Bath, où officiait le dénommé Mike Ford, Sam Burgess n'a pu contenir sa colère : "Je ne pouvais plus rester dans la même pièce que Mike Ford. Je suis allé dans son bureau et je lui ai dit : "Mike je ne te fais pas confiance, je pense que tu as fait des choses derrière mon dos et que je n’étais qu’un pion dans ton jeu d’échecs. Je ne te respecte pas, et je pense que tu es comme un serpent."" La BBC a cherché à joindre Mike et George Ford pour tenter d'obtenir une réponse à ces accusations. En vain.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés