Icon Sport

Récidiviste, Israel Folau de nouveau au cœur d’une polémique pour homophobie

Récidiviste, Israel Folau de nouveau au cœur d’une polémique pour homophobie
Par Rugbyrama

Le 10/04/2019 à 13:30Mis à jour Le 12/04/2019 à 14:48

INTERNATIONAL - L’arrière international australien a fait parler de lui ce mercredi sur les réseaux sociaux. En cause, deux publications à caractère homophobe très polémiques, largement reprises et vivement critiquées. Et Folau n’en est pas à son coup d’essai.

Tout est parti d’un tweet. Reprenant une information concernant la Tasmanie et sa volonté de rendre facultative la mention du genre sur les certificats de naissance, l'arrière australien Israel Folau (30 ans, 73 sélections) en appelait à la conversion en Jésus Christ des "si nombreuses personnes" que "le diable a aveuglées". En bas du tweet, de nombreuses réactions et de vifs débats ont eu lieu sur le sujet.

Plus tard dans la matinée, l'arrière des Waratahs dérapait sérieusement sur son compte Instagram. Il promettait l'enfer aux "alcooliques, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées et idôlatres", conseillant de se repentir ; "seul Jésus sauve".

Israel Folau n'est pas novice dans ce type de prise de position. Au printemps 2018, encore sur Instagram, il avait déjà prédit aux homosexuels "l'enfer... À moins qu'ils ne se repentent de leurs péchés et qu'ils se tournent vers Dieu." Des propos qui avaient soulevé un tollé et contraint la présidente de la ARU (Fédération australienne de rugby) Raelene Castle à convoquer le joueur, sous la pression de plusieurs sponsors majeurs dont Qantas. Le joueur n'avait toutefois écopé d'aucune sanction disciplinaire, étant simplement sommé de se faire discret sur les réseaux sociaux.

"Nous sommes fiers du fait qu'il soit très croyant et qu'il soit prêt à défendre ce en quoi il croît, avait alors avancé Castle. Toutefois, le rugby australien défend une politique d'intégration qui nécessite un usage respectueux des réseaux sociaux."

Avec ces nouveaux propos et la polémique qui suit, pas sûr que la Fédération australienne fasse preuve une nouvelle fois d'une telle clémence. Elle s'est d'ailleurs exprimée par voie de communiqué quelques heures plus tard : "Rugby Australia a pris connaissance du post d'Israel Folau sur son compte Instagram cet après-midi. Le contenu de ce post est inacceptable. Il ne représente en rien les valeurs du sport et manque de respect envers les membres de la communauté rugby. La Rugby Australia Integrity Unit (équivalent de notre commission d'éthique, N.D.L.R.) a été saisie de ce dossier."

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
Les commentaires sont désactivés pour cette publication