Icon Sport

Pour Gatland, c’est "le moment ou jamais" d’harmoniser les calendriers

Pour Gatland, c’est "le moment ou jamais" d’harmoniser les calendriers
Par Romain Lafon via Midi Olympique

Le 13/06/2020 à 09:20Mis à jour Le 13/06/2020 à 09:21

INTERNATIONAL - Alors que les instances internationales et les clubs se réunissent lundi à Dublin pour évoquer les calendriers, Warren Gatland s’est positionné au micro de la BBC en faveur d’une harmonisation des rencontres entre les deux hémisphères. "Si nous ne le faisons pas maintenant, nous ne le ferons jamais." a-t-il notamment déclaré.

Alors que la crise du Covid-19 a mis en suspens les saisons rugbystiques aussi bien de l’hémisphère Nord que du Sud, l’hypothèse d’une harmonisation des calendriers est revenue sur le devant de la scène. D’ailleurs, les principaux dirigeants des instances internationales mais aussi les représentants des clubs se retrouveront lundi à Dublin ou par visio-conférence afin d’évoquer le sujet.

Depuis, chacun ou presque donne son avis sur la question. Le dernier en date : Warren Gatland, entraîneur de Chiefs (qui reprendront la compétition ce week-end contre les Highlanders, lors du Super Rugby Aotearoa) et des Lions britanniques et irlandais (qui doivent se déplacer l’été prochain en Afrique du Sud). Pour l’ancien sélectionneur du pays de Galles qui s’est exprimé au micro de la BBC, c’est "le moment ou jamais" d’harmoniser les calendriers. "Si nous ne le faisons pas maintenant, nous ne le ferons jamais."

" Les gens doivent faire un peu de compromis"

Warren Gatland s’est ensuite expliqué sur sa position. "Beaucoup de choses sont dans les tuyaux depuis longtemps. S’ils ne peuvent pas parvenir à un consensus alors qu’ils ont une page blanche pour commencer, alors il n’y aura jamais d’accord." Avant de reconnaître qu’une harmonisation des calendriers aurait toujours des détracteurs mais Gatland appelle à faire des efforts. "Ça ne va pas être parfait pour tout le monde. Mais les gens doivent faire un de compromis."

Concernant la tournée des Lions l’année prochaine, qui est désormais à cheval sur le créneau des jeux Olympiques, et qui pourrait être décalée en fin d’année 2021 ? "Je pense qu’avec les Lions, il est juste d’être un peu flexible."

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés