Icon Sport

Les Blacks revoient leur salaire à la baisse

Les Blacks revoient leur salaire à la baisse
Par Vincent Bissonnet via Midi Olympique

Le 29/03/2020 à 18:32Mis à jour Le 30/03/2020 à 10:33

CORONAVIRUS - INTERNATIONAL - Les vedettes de la sélection néo-zélandaise sont frappées de plein fouet par la crise économique et sanitaire. Les entraîneurs ont déjà vu leur feuille de paie impactée. Les joueurs sont en pleines discussions à ce sujet.

Ian Foster (54 ans), le nouveau sélectionneur des All Black, et ses adjoints ont touché moins d'argent que d'ordinaire, en cette fin de mois de mars. Le technicien n'y trouve rien à redire comme il l'a confié à Newstalk : "Tout l'encadrement a déjà vu ses émoluments revus à la baisse. L'accord a déjà été trouvé. Quand il n'y a pas de matchs, il n'y a pas de recettes. Et c'est une situation dure à vivre. Il y a eu de nombreuses coupes dans les programmes, les salaires en font partie." Le Super Rugby s'est arrêté après sept journées de compétition et les tournées d'été sont très fortement compromises pour toutes les sélections.

La NZRU est contrainte d'alléger son train de vie. Les joueurs aussi vont devoir consentir à un effort financier dans les semaines à venir. La semaine passée, le talonneur Dane Coles avait positivement envisagé cette éventualité. Le centre Jack Goodhue s'était aussi exprimé en faveur d'une telle décision.

" Nous donnerons les chiffres"

Ce week-end, l'ouvreur star des All Blacks Beauden Barrett (28 ans, 83 sélections), double meilleur joueur du monde en 2017 et 2018, a révélé que des discussions étaient en cours sur le sujet. Et visiblement, les médaillés de bronze du Mondial japonais sont volontaires : "Comme tous les employés de New Zealand Rugby, nous traversons une épreuve difficile et nous sommes tous dans le même bâteau, a déclaré l'ouvreur des Auckland Blues dans la presse néo-zélandaise. Nous avons vu certains de nos collègues et de nos amis être touchés au porte-feuille. Nous en parlons avec l'association des joueurs. Cela sera annoncé en temps voulu mais, oui, des réductions vont être décidées. Et nous serons heureux de donner les chiffres pour dire à quoi cela va ressembler. C'est légitime d'attendre cela."

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés