Icon Sport

L’Algérie devient la 124ème nation reconnue par World Rugby

L’Algérie devient la 124ème nation reconnue par World Rugby
Par Rugbyrama

Le 23/05/2019 à 14:21Mis à jour Le 23/05/2019 à 15:58

INTERNATIONAL - La fédération internationale World Rugby a accepté l’intégration de l’Algérie comme membre associé. La sélection algérienne devient donc la 124e nation à être reconnue par l’instance suprême du rugby mondial.

Abdelkader Sofian Ben Hassen, Président de la Fédération Algérienne de Rugby l’annonce dans son communiqué de presse, "Aujourd’hui est une journée historique car nous rentrons officiellement en tant que membre associé à World Rugby, nous avons travaillé dur afin d’atteindre cet objectif." L’émotion est aussi grande que la fierté suite à cette nouvelle. Pourtant la création de cette fédération ne date que de 2015. Elle rejoint ensuite Rugby Afrique en décembre 2016 pour enfin poser sa candidature auprès de World Rugby en 2018. Tout est allé très vite pour les Algériens qui reçoivent un avis favorable de l’instance suprême du rugby mondial. À ce moment-là, il ne manquait plus que le vote du comité exécutif aille dans leur sens pour que tout soit validé. Ce fut chose faite.

Des résultats qui parlent pour eux

En 2017 l’Algérie participe et remporte sa première compétition africaine d’envergure, la Bronze Cup. Un résultat qui leur permet d’accéder à la Silver Cup (division au dessus) l'année suivante grâce au système de montée-descente. une catégorie supérieure que les joueurs remporteront aussi grâce à cette victoire en finale à Toulouse contre la Zambie 31-0. Ce qui signifie que dans son prochain tournoi en juillet prochain, l’Algérie évoluera en Gold Cup aux côtés du Maroc, du Kenya ou encore de l’Ouganda. Des résultats qui permettent à l’équipe d’entrevoir un bel avenir dans cette compétition.

Le Président de Rugby Afrique a conscience de la montée en puissance de cette équipe et ne peut que les féliciter de ce succès. "J’adresse mes sincères félicitations à la Fédération Algérienne de Rugby qui a su franchir cette étape capitale dans un temps record. C’est une reconnaissance largement méritée de tout le travail effectué depuis de nombreuses années par le Président Ben Hassen et son équipe."

Objectif : Coupe du Monde 2023

Bernard Laporte était en déplacement à Alger en mars dernier dans le cadre de l’avenir du rugby algérien. Une réunion où ont été abordés plusieurs points dont la Coupe du Monde en 2023. Le président de la FFR a déclaré "L’instance fédérale française va apporter toute son aide et son soutien pour permettre de développer ce sport en Algérie. Mon rôle consiste à mettre en œuvre tous les outils nécessaires pour permettre au rugby algérien de prendre une autre dimension. Pour ce qui est du potentiel, il y a beaucoup de choses à faire avec une population de plus 42 millions d’habitants. Ce partenariat s’inscrit dans la durée. On se donnera le temps et les moyens pour y parvenir. La formation des arbitres sera notre priorité. Nous allons également accompagner l’équipe nationale algérienne dans l’espoir d’assister à sa qualification au Mondial 2023 en France”.

Boumedienne Allam (Manager de l'Algérie) sous les couleurs de Blagnac en 2007

Boumedienne Allam (Manager de l'Algérie) sous les couleurs de Blagnac en 2007Icon Sport

Cette échéance est dans le viseur de la sélection depuis un moment et plus précisément après sa victoire en Silver Cup. Le manager Boumédienne Allam l’avouait au journaliste de rugby amateur, "Notre objectif à court terme ? C’est apprendre de ce niveau et bien sûr avoir un œil sur 2023."

Pour parvenir à voir évoluer ce sport dans un pays où le foot reste roi, le rugby va faire son apparition dans les écoles. Selon Africa News, un accord a été signé en ce sens le 16 mai dernier entre la Fédération Algérienne de Rugby et la Fédération Algérienne des Sports Scolaires et ce pour la rentrée prochaine. Une signature qui marque officiellement l’entrée dans le quotidien des jeunes d’un sport encore trop méconnu. Le but étant pour Sofian Abdelkader Ben Hassen "d’initier le rugby à grande échelle chez les enfants et les adolescents mais aussi de susciter des vocations". Avec pourquoi pas dans un futur proche, selon Bernard Laporte, la création "d’un championnat national".

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0