Icon Sport

Japon futur membre du Tiers 1

Japon futur membre du Tiers 1
Par Nicolas Augot via Midi Olympique

Le 04/05/2020 à 11:41Mis à jour Le 04/05/2020 à 11:44

INTERNATIONAL - Le Japon pourrait devenir le onzième membre du Tiers 1. Ce serait une volonté de Bill Baumont qui vient d'être réélu à la tête de World Rugby.

Ce ne serait qu'une question de semaine pour Nikkei Rugby. Le media japonais annonce que World Rugby devrait promouvoir le Japon parmi les nations du Tiers 1 très rapidement, jusqu'alors constitué des équipes qui disputent le Tournoi des 6 Nations (Angleterre, France, Ecosse, Pays de Galles, Irlande, Italie) et le Rugby Championship (Australie, Argentine, Afrique du Sud et Nouvelle-Zélande). Le Japon deviendrait donc le premier pays asiatique à intégrer le Tiers 1 qui constitue la « première division du rugby mondial ». Cela lui permettrait de s’asseoir à la table des négociations avec les grandes nations et certainement de trouver un accord pour intégrer une grande compétition mondiale en dehors de la Coupe du monde.

Cela n'a rien d'illogique sur le plan sportif au regard des résultats du Japon depuis la Coupe du monde 2015 et notamment en raison de la qualification pour les quarts de finale du dernier mondial organisé à domicile. L'Argentine avait profité de son remarquable parcours en 2007 (demi-finaliste) pour obtenir le soutien de World Rugby dans la perspective d'intégrer une compétition majeure. Cela avait finalement été le cas en 2012 quand les Pumas avaient rejoint le Tri Nations. Le Japon espère rapidement trouver sa place dans une compétition internationale de très haut niveau. Cela devrait aussi être le cas des Fidji.

Cette révélation faite par Nikkei Rugby est aussi une des premières conséquences de la réélection de Bill Beaumont à la tête de World Rugby. Ce dernier a devancé Agustin Pichot grâce notamment aux voix des nations du Tiers 2. L'ancien deuxième ligne anglais a pu compter sur les deux votes du Japon et aussi sur celui des Fidji. Il est vrai que le président sortant avait promis une meilleure reconnaissance des nations du Tiers 2. Un choix stratégique payant pour préserver son poste quatre ans de plus. La promotion du Japon serait un premier signe fort alors que la classification devrait elle aussi changer. On ne parlera plus de Tiers 1 ni de Tiers 2 mais de "nations établies" et "nations émergentes"

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés