Getty Images

Faits divers : Dallaglio dans la tourmente

Faits divers : Dallaglio dans la tourmente
Par Nicolas Augot via Midi Olympique

Le 25/03/2020 à 14:42Mis à jour Le 25/03/2020 à 14:43

INTERNATIONAL - Le nom de l'ancien capitaine du XV de la Rose, Lawrence Dallaglio, a été cité dans un procès d'un réseau de prostitution. Sa carte bancaire a été utilisé dans une maison close de Londres.

C'est le célèbre tabloïd anglais qui a révélé que le nom de l'ancien capitaine du XV de la Rose avait été cité au tribunal dans une affaire de proxénétisme. Une carte de crédit appartenant à Lawrence Dallaglio, l'ancien numéro huit de l'équipe d'Angleterre, a été utilisé pour effectuer un paiement d'environ 11 000 euros dans une maison close de la capitale anglaise, plus précisément dans le quartier d'Holborn. La police de Londres avait effectué une descente dans ce "bordel" en juillet 2019 et le nom de l'ancien joueur était alors apparu parmi les 180 000 transactions financières effectuées dans ce lieu.

Lawrence Dallaglio avait alors été entendu par la police en présence d'un avocat alors que les autorités cherchaient à démanteler un réseau de prostitution mais aussi un trafic de drogue puisqu'il a été établi que l'établissement permettait aussi de vendre de la cocaïne. Aucune poursuite n'a été engagée contre l'ancien joueur des Wasps qui n'a même pas eu à témoigner lors du procès qui s'est tenu pendant six semaines à Wood Green Crown Court, au nord de Londres. Il n'a jamais été établi à quoi son argent avait été dépensé.

Lawrence Dallaglio a "catégoriquement démenti" les informations du Sun et a déclaré qu'il était victime "d'une organisation complexe". En tout cas criminelle, puisque cinq personnes ont été emprisonnées pour diverses accusations, dont gestion d'un bordel, possession de biens criminels, trafic de drogue et blanchiment d'argent.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés