Icon Sport

Jones ne veut pas lâcher Marler

Jones ne veut pas lâcher Marler
Par Nicolas Augot via Midi Olympique

Le 07/04/2020 à 18:46

INTERNATIONAL - Le sélectionneur anglais espère pouvoir compter sur le pilier Joe Marler la saison prochaine. Ce dernier hésite à mettre un terme à sa carrière en raison de sa suspension de dix semaines.

Joe Marler va-t-il arrêter le rugby ? C'est en tout cas ce que le joueur a laissé entendre après avoir appris qu'il était suspendu dix semaines pour avoir touché les parties génitales du capitaine du pays de Galles Alun Wyn-Jones. Une sanction qui a lourdement affecté le pilier international anglais, lui qui pensait simplement faire une blague, certes d'un goût douteux. Dégoûté par l'ampleur prise par cette "affaire", Joe Marler ne voudrait pas reprendre la compétition, alors qu'il n'est âgé que de 29 ans. Le sélectionneur du XV de la Rose, Eddie Jones, va-t-il réussir à le convaincre de poursuivre sa carrière ? Il l'espère en tout cas et l'a fait savoir depuis le Japon, où il réside actuellement, dans les colonnes du Daily Mail : "Joe est un grand joueur mais nous voulons des joueurs qui veulent jouer pour l'Angleterre et il prendra sa décision. C'est un personnage hors du commun. Il a évidemment fait quelques erreurs mais c'est un grand homme de notre équipe. C'est un bon joueur de rugby et c'est une bonne personne."

Eddie Jones n'a pas caché qu'il comptait sur lui pour la Coupe du monde 2023 : "Vous avez tous vu les performances de "The Beast" (Tendai Mtawarira, le pilier sud-africain champion du monde) qui était probablement à son meilleur niveau pendant la Coupe du monde au Japon à l'âge de 34 ans. Joe est encore un homme relativement jeune et il a beaucoup de rugby devant lui. Mais il faut avoir envie de continuer à jouer et seul Joe le sait."

Depuis l'annonce de sa sanction, Joe Marler a coupé tous ses comptes sur les réseaux sociaux et se ressource en famille, très affecté par sa suspension et les réactions violentes qu'il a pu lire. Difficile donc de savoir si le pilier des Harlequins est prêt à rechausser les crampons. Eddie Jones espère pouvoir en discuter directement avec lui : "J'ai hâte de lui parler au moment opportun. Nous restons en contact grâce à quelques textos. Nous devions nous voir il y a quelques semaines, mais les règles de distanciation sociale sont entrées en vigueur et nous n'avons donc pas pu le faire. J'espère voir Joe face à face pour en discuter."

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés