Icon Sport

Duel de légendes : Masoe - Fernandez Lobbe, destins liés

Duel de légendes : Masoe - Fernandez Lobbe, destins liés
Par Rugbyrama

Le 21/11/2020 à 19:00Mis à jour Le 21/11/2020 à 19:02

INTERNATIONAL - Nouveau volet du duel de légende avec cette fois-ci deux troisième ligne de très haut niveau : Chris Masoe et Juan Martin Fernandez Lobbe. Deux joueurs au destin liés, qui se sont affrontés en Top 14, qui ont été coéquipiers et qui ont enfin été membre d'un staff. Deux hommes qui ont été les fers de lance de leur équipe, que ce soit en club ou en international.

Le CV :

Chris Masoe : Il y a beaucoup de choses à dire sur le natif de Savai'i, l'un des îles de l'archipel samoan. Masoe débute en 1999 à Wanganui, au nord-ouest de la Nouvelle-Zélande. Rapidement repéré par le club de Taranaki, c'est là-bas qui va faire ses armes et jouer en parallèle avec la province de la ville de Wellington, les Hurricanes, dont il portera la maillot pendant six saisons. C'est à ce moment qu'il va exploser et qu'il va avoir accès à l'équipe nationale. Mais la carrière internationale de Masoe va être courte, seulement trois saisons car il va faire le choix de partir en France. C'est à Castres que le All Black va atterir. Quatre saisons abouties où il va notamment être élu meilleur joueur du Top 14 2011 - 2012 lors de la Nuit du Rugby. C'est ensuite à Toulon que Masoe va étoffer son palmarès pour ensuite finir sa carrière au Racing 92.

En club, Masoe se sera illustrer avec plus de 330 matchs joués 46 essais marqués. L'armoire à trophées est bien remplie avec trois Coupes d'Europe avec le RCT (2013, 2014, 2015) et deux Boucliers de Brennus avec d'abord Toulon en 2014 puis avec le Racing en 2016 face à... Toulon. Avec les Blacks, Masoe n'aura disputé que 20 matchs pour trois essais, il était de la coupe du Monde en 2007 notamment. Il aura quand même remporté deux Tri-Nations en 2006 et 2007

Chris Masoe avec le Racing 92 face à Brive en 2016

Chris Masoe avec le Racing 92 face à Brive en 2016Icon Sport

Juan Martin Fernandez Lobbe : Le courage à la façon argentine. L'autre grand Juan Martin argentin aura lui aussi connu une faste carrière, lui qui a fêté ses 39 ans hier jeudi 19 novembre. C'est à Buenos Aires, la capitale argentine, que le Puma va débuter avant ensuite d'aller à Sale en Angleterre. C'est ici que Fernandez Lobbe va exploiter son plein potentiel, lui ouvrant ainsi la porte de la sélection nationale en 2004, le 28 avril face à l'Uruguay. Une longue carrière internationale qui s'achevera lors de la coupe du Monde 2015. Mais entretemps, l'argentin va débarquer à Toulonen 2009 rejoignant toutes les stars déjà présentes sur la Rade. Avec le RCT, ça sera 186 matchs disputés pour 12 essais marqués et une pénalité. L'argentin obtiendra l'oscar Monde du Midi Olympique en 2014 En équipe nationale, il a bien plus de sélections que Masoe, 71 sélections au total. Mais cependant, le palmarès reste vierge à ce niveau là et c'est avec Toulon qu'il remportera les trois Coupe d'Europe et le Bouclier de Brennus en 2014 déjà mentionnés précédemment.

La troisième ligne de Toulon en action

En effet, les deux joueurs ont fait partie de la grande équipe de Toulon, celle qui a gagné ces trois titres européens et qui a réalisé le doublé en 2014 avec le Top 14. Ils étaient le symbole d'un équipe toulonnaise pas forcément invincible, mais qui sanctionnait ses adversaires sur chaque erruer, grâce à une forte expérience et un niveau international à chaque poste. Fernandez Lobbe et Masoe ont joué à tout les postes de la troisième ligne toulonnais, partageant les positions avec des joueurs de renom comme Steffon Armitage, Dannie Rossouw ou encore Juan Smith. Vous l'aurez compris, la troisième ligne toulonnaise avait largement de quoi faire peur à tous les adversaires.

Juan Martin Fernandez Lobbe et Chris Masoe en action sous le maillot du RCT

Juan Martin Fernandez Lobbe et Chris Masoe en action sous le maillot du RCTIcon Sport

Mais Lobbe et Masoe avait des tâches diverses et variés qui pouvait se rejoindrent. L'argentin ne s'est pas forcément illustré grâce à sa puissance mais surtout grâce à sa justesse dans le jeu de sol. Constamment présent au coontest pour gratter des ballons, il n'y a aucun doute sur le fait que le natif de Buenos Aires en a agacé plus d'un avec ce style de jeu. Fernandez Lobbe s'illustrait aussi dans le jeu aérien, que ce soit à la retombée des ballons ou dans le secteur de la touche où il était une alternative à Botha ou Smith pour la touche toulonnaise. Très adroit ballon en main comme la plupart des argentin, il assurer la continuité du jeu et était même capables de fantaisies comme des jeu au pied bien sentis, la manière d'un Sergio Parisse actuellement.

Les deux joueurs avaient quasiment le même gabarit mais le All Black était plus axé sur la puissance. Le Top 14 a pu en faire l'expérience lors du passage de Masoe à Castres, où il a quasiment à lui tout seul métamorphosé le CO par sa puissance et ses avancées constantes à l'impact. Mais les tâches défensives faisaient aussi parties du travail de Masoe, qui ne rechignait pas et qui grattait même beaucoup de ballons. Vous l'aurez compris, les deux joueurs, en plus d'avoir un gabarit très similaires, avaient presque le même style de jeu.

Managers, une deuxième carrière

Voici une autre similarité entre les deux joueurs : leur après carrière de rugbyman. Les deux n'auront pas eu de mal à rebondir dans des staffs. Chris Masoe, après sa fin de carrière, aura été pendant trois saisons dans le staff du Racing 92, pour s'occuper de la défense des Ciel et Blanc. Toutefois, Chris Masoe a quitté son poste depuis la saison dernière. Lors de l'interruption du championnat, le All Black n'a pas été conservé par le club francilien, lui préférant un autre ancien de la maison, Dimitri Szarsewski.

L'émotion de Juan Martin Fernandez Lobbe lors de ses adieux au RCT en mai 2019

L'émotion de Juan Martin Fernandez Lobbe lors de ses adieux au RCT en mai 2019Icon Sport

Juan Martin Fernandez Lobbe a déjà connu deux destinations différentes depuis la fin de sa vie de joueur. C'est d'abord là aussi dans le club où il s'est arrêté, le RCT, qu'il a exercé. Lors de la saison 2018 - 2019, il est l'un des adjoints de Patrice Collazo en étant chargé de la touche. À la fin de cette saison, il quittera la Rade pour la sélection nationale argentine où il est actuellement l'un des adjoints du sélectionneur Mario Ledesma. On a pu donc le voir dans la cabine des coachs argentins le week-en dernier lors de la victoire historique des Pumas face à la Nouvelle-Zélande.

Difficile de départager ses deux joueurs tant ils se ressemblent et tant ils ont eu un impact similaire partout où ils sont allés. Mais l'avantage pourrait cependant aller vers l'argentin qui a connu un carrière internationale bien plus fournie et qui a su se rendre indsipensable partout où il est allé au contraire de Masoe qui, il est vrai, a eu affaire à une forte concurrance notamment chez les All Blacks. Le choix pourrait être difficile à faire sur la rade aussi, tant les deux joueurs ont été le symbole du grand RCT.

Et vous, quel joueur vous a le plus impressionné durant sa carrière ?

Sondage
3354 vote(s)
Chris Masoe
Juan Martin Fernandez Lobbe
Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés