Icon Sport

Australie : Castle bientôt démise de ses fonctions ?

Australie : Castle bientôt démise de ses fonctions ?
Par Jeremy Fadat via Midi Olympique

Le 04/04/2020 à 14:54

INTERNATIONAL - Face à la situation financière qui s'annonce dramatique pour la Fédération australienne, la directrice exécutive pourrait rapidement perdre son poste.

C'est l'information parue dans plusieurs médias australiens ce samedi : la directrice exécutive de la Fédération australienne, Raelene Castle, se battrait actuellement pour conserver son poste et pourrait être démise de ses fonctions dans les prochains jours. Ce serait là une conséquence directe de la situation financière critique connue par son institution. Celle-ci pourrait perdre jusqu'à 120 millions de dollars australiens (soit environ 66 millions d'euros) en 2020 si aucun match n'était disputé par les Wallabies, selon les calculs les plus pessimistes. Un chiffre qui vient après l'annonce de la perte de 10 millions de dollars australiens (5,5 millions d'euros) pour l'exercice 2019. Pour rappel, Raelene Castle avait déjà subi de lourdes pressions avec l'épisode Israël Folau, l'arrière international qui avait fini par être banni par la Fédération australienne pour ses propos homophobes derrière une vive polémique et plusieurs mois de tergiversations.

L'ancien talonneur Phil Kearns pour lui succéder ?

En raison de la crise actuellement traversée à cause de l'épidémie de Coronavirus, les dégâts économiques s'annoncent donc colossaux si aucune solution n'est trouvée. Des baisses de salaires chez les joueurs sous contrat avec la Fédération sont d'ailleurs plus que probables et, ce samedi, l'Aru (la Fédération australienne) a ainsi annoncé dans une déclaration qu'elle rencontrerait les associations de joueurs pour discuter de cette question. Dans le même temps, la directrice exécutive avait révélé, il y a quelques jours, qu'elle baissait son propre salaire de 50% pour réaliser des économies, alors que certaines informations circulent récemment dans les médias sudistes sur la possibilité de voir 75% du personnel de la Fédération mis au chômage durant une période de trois mois. En clair, c'est peut-être la survie de l'Aru qui se joue là. Et la gestion de Raelene Castle est pointée du doigt par certains. Elle pourrait lui être fatale prochainement. Si cela se confirme, l'ancien talonneur international Phil Kearns est aujourd'hui présenté comme le grand favori pour lui succéder.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés