Icon Sport

Calendrier international : quelles seront les préconisations de World Rugby ?

Calendrier international : quelles seront les préconisations de World Rugby ?
Par Jeremy Fadat via Midi Olympique

Le 13/07/2020 à 18:30

INTERNATIONAL - Ce mardi, va se jouer un épisode décisif pour connaître les subtilités de l’automne. En effet, le comité exécutif de World Rugby va se réunir en visioconférence, avant de rendre dans la journée ses préconisations pour ce qui est du calendrier international.

En clair, chacun va enfin savoir quel sera le programme des matchs durant cette fenêtre, ce qui a donné lieu à de nombreux et vifs débats ces récentes semaines, notamment entre Ligues et Fédérations. Le programme dévoilé sera ensuite voté en conseil de World Rugby la semaine suivante. Quelles seront donc les préconisations du patron du rugby mondial et, par effet domino, les conséquences pour les clubs français ? Pour rappel, leurs présidents et, de fait, la Ligue nationale de rugby ont déjà consenti des efforts et effectué un pas important vers le XV de France en étendant le temps imparti à la sélection à cinq semaines. En revanche, la LNR a bien fait comprendre qu’elle n’accepterait pas un jour supplémentaire. Ni même un match de plus.

Une entente FFR-LNR à préserver

Or, dès la semaine passée, les deux institutions françaises ont trouvé des points d’entente et la FFR a ainsi validé le calendrier de Top 14 et de Pro D2 proposé par la Ligue. "La LNR et la FFR travaillent ensemble pour trouver les meilleures solutions dans un contexte de calendrier chamboulé par cette crise sanitaire, s’est d’ailleurs félicité Bernard Laporte dans un communiqué. Ces solutions ne peuvent exister qu’en conformité avec le calendrier international édicté par World Rugby. Nous avons décidé la mise en place rapide d’un groupe de travail pour finaliser les conditions de mise à disposition de nos internationaux au prisme de ce calendrier à venir."

Le bémol ? C’est que la Fédération tient à avoir six matchs internationaux dans une période comprise entre le 24 octobre et le 5 décembre prochains, comme cela a été évoqué dans ces colonnes vendredi dernier. Le fameux groupe de travail commun à la LNR et à la FFR, évoqué par Laporte dans son communiqué, ne s’est pas encore réuni à l’heure où nous bouclions ces lignes. Mais, selon nos informations, cela devrait être fait dans les prochains jours. L’idée sera évidemment de dénicher une convergence entre les deux parties pour satisfaire chacune d’entre elles, et d’éviter une nouvelle guerre.

Six matchs et cinq par joueurs ?

Le problème reste entier et se pose en une simple équation mathématique : comment faire entrer six matchs dans un cadre de cinq semaines ? Encore une fois, il est hors de question du côté des clubs d’effectuer le moindre compromis supplémentaire dans un calendrier déjà surchargé pour les internationaux. Alors, tel que ce fut révélé par Midi Olympique vendredi, la solution de repli idoine pourrait prendre la forme d’un menu à la carte avec une limitation de tests pour ces derniers.

En clair, s’il devait y avoir six rendez-vous les joueurs ne pourraient pas disputer plus de cinq rencontres avec les Bleus cet automne. Et ne seraient donc libérés que cinq semaines par leurs employeurs.

Si l’accord était défini autour de cette formule, cela obligerait le staff du XV de France à procéder à une revue d’effectif élargie. Là encore, il convient toutefois d’attendre la communication officielle de World Rugby pour tirer des conclusions. Mais il semble tout de même que ce soit la tendance qui se dégage.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés