Twitter

Argentine : 8 rugbymen placés en détention provisoire après la mort d'un jeune de 18 ans

Argentine : 8 rugbymen placés en détention provisoire après la mort d'un jeune de 18 ans
Par AFP

Le 19/02/2020 à 10:28Mis à jour Le 19/02/2020 à 10:41

INTERNATIONAL - Des milliers de personnes ont manifesté mardi à travers le pays pour exiger justice un mois après la mort d'un homme de 18 ans battu à mort par huit rugbymen, une affaire qui a provoqué une vague d'indignation en Argentine.

"On le sent, on le sent, Fernando (Baez) est présent", a chanté la foule lors de la manifestation organisée à Buenos Aires devant le Parlement. Une autre manifestation s'est déroulée au même moment à Villa Gesell, la station balnéaire située à 370 km au sud de Buenos Aires où se sont déroulés les faits le 18 janvier au petit matin, devant une discothèque. Des rassemblements ont eu lieu ailleurs dans le pays. "Justice pour Fernando, vivons sans violence", indiquaient des pancartes. "La justice pour mon fils serait de voir les coupables en prison à vie", a déclaré la mère du jeune homme, Graciela Sosa, lors de la manifestation dans la capitale. Les huis suspects, âgés de 18 à 20 ans, ont été placés en détention provisoire, accusés d'avoir agi avec "préméditation" pour tuer la victime.

Le passage à tabac a été filmé et diffusé sur des réseaux sociaux, provoquant une vague d'indignation dans le pays, où d'autres affaires de violences, et même de viols collectifs, impliquant des rugbymen ont éclaté auparavant. Les accusés encourent jusqu'à la perpétuité s'ils sont reconnus coupables. La date du procès n'a pas encore été fixée.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés