La surprise David

La surprise David
Par Rugbyrama

Le 08/11/2009 à 20:29Mis à jour

Marc Lièvremont a dévoilé la composition du XV de France pour affronter l'Afrique du Sud vendredi à Toulouse. Pour composer sa paire de centres, le sélectionneur a choisi d'associer les jeunes Maxime Mermoz et Yann David. Damien Traille débutera à l'arrière.

Marc Lièvremont se trouve confronté à une équation temporelle presque insoluble. Il doit préparer en quelques jours un match face à la meilleure équipe du monde. Devant ce défi ultime, le sélectionneur a choisi de s'appuyer sur les rares certitudes que lui a apportées le passé récent. Pour tenter de renverser les champions du monde, le patron des Bleus a retenu 10 des 15 vainqueurs des All Blacks à Dunedin au mois de juin. Une victoire qui, malgré les absences qui avaient pénalisé les Néo-Zélandais au mois de juin, demeure une forme de référence pour cette équipe de France.

Si surprise il y a eu, lundi matin à Marcoussis, elle est venue des lignes arrières. Alors qu'on attendait une paire de centres 100% catalane avec Maxime Mermoz et David Marty, le staff tricolore a choisi d'associer le premier au Toulousain Yann David. Mermoz-David, un tandem sans doute appelé à durer en équipe de France. Mais plus qu'un désir d'avenir, ce sont les impératifs du présent qui ont prévalu dans l'esprit de Lièvremont à l'heure du choix. "On voulait davantage de robustesse et d'explosivité au milieu du terrain pour démarrer le match, explique le sélectionneur. On a donc choisi ces qualités de solidité que nous offrait Yann." "Le maitre mot, c'est la ligne d'avantage, renchérit Emile N'Tamack. C'est un combat que nous n'avons pas envie de perdre, d'où cette option un peu plus costaud dans un premier temps." A 21 ans, Yann David ne compte qu'une seule sélection chez les Bleus, en mars 2008, contre l'Italie.

Robustesse et densité, jusque sur le banc

La paire Mermoz-Médard, séduisante sur le papier, sera entourée des ailiers toulousains Vincent Clerc et Cédric Heymans, ce dernier ayant été préféré à son collègue toulousain Maxime Médard, au regard de la forme du moment. Damien Traille, lui, sera aligné à l'arrière. L'homme à tout faire du XV de France, centre naturel mais parfois utilisé en 10 ou en 15, devra apporter la longueur de son jeu au pied. Ce ne sera pas une nouveauté pour le Biarrot, qui conserve des bons mais aussi de très mauvais souvenirs de son passé d'arrière en équipe de France, notamment lors de la demi-finale de Coupe du monde perdue face aux Anglais en 2007, au cours de laquelle son manque d'automatisme à ce poste avait coûté cher. Quant à la charnière, sans surprise, elle sera composée de François Trinh-Duc et Julien Dupuy, comme lors de la tournée estivale. Dupuy aura par ailleurs la charge du rôle de buteur.

Imago

Ce souci de densité et de solidité se retrouve également sur le banc de touche, où cinq avants prendront place, contre seulement trois arrières, Morgan Parra, Maxime Médard et David Marty. Frédéric Michalak, retenu par défaut dans le groupe des 30 après la défection de Lionel Beauxis, n'aura donc pas sa chance. Cela laisse également François Trinh-Duc comme seul véritable numéro 10 et Dupuy comme seul réel buteur. Une fois encore, dans ces deux rôles, il pourrait, en cas de besoin, être fait appel à Damien Traille. C'est donc à ce groupe que revient l'honneur de s'éprouver face à ce qui se fait de mieux actuellement sur la planète. A travers la prudence qui ressort des mots de Marc Lièvremont, on sent bien que chacun, à Marcoussis, mesure l'immensité de la tâche.

LE XV DE DEPART

Traille (Biarritz) - Clerc (Stade Toulousain), David (Stade Toulousain), Mermoz (Perpignan), Heymans (Stade Toulousain) - (o) Trinh-Duc (Montpellier) (m) Dupuy (Stade Français) - Harinordoquy (Biarritz), Picamoles (Stade Toulousain), Dusautoir (Stade Toulousain, cap) - Millo-Chluski (Stade Toulousain), Nallet (Racing-Métro) - Mas (Perpignan), Servat (Stade Toulousain), Barcella (Biarritz)

Remplaçants: Szarzewzski (Stade Français), Marconnet (Stade Français), Chabal (Racing-Métro), Bonnaire (Clermont), Parra (Clermont), Marty (Perpignan), Médard (Stade Toulousain), Domingo (Clermont)

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0