Reuters

L'Ecosse, 27 ans après

L'Ecosse, 27 ans après
Par AFP

Le 21/11/2009 à 20:08Mis à jour

Sensation à Murrayfield où l'Ecosse a dominé l'Australie (9-8) mettant ainsi fin à une série de 16 défaites consécutives. Un essai de Cross à la 80e a failli tout gâcher mais Giteau n'a pas transformé. Le XV du Chardon n'avait plus battu les Wallabies depuis 1982 et une victoire à Brisbane (12-7).

Après 27 ans de disette, l'Ecosse a enfin battu l'Australie au terme d'un match tendu que les Australiens ont dominé sans jamais prendre le dessus sur une défense écossaise héroïque. Apres le match nul concédé à la dernière seconde dimanche dernier à Dublin face a l'Irlande (20-20), c'est encore à la dernière minute que l'Australie a perdu ce test-match face à l'Ecosse. Mais cette fois, elle ne peut s'en prendre qu'à elle-même. Ou plutôt qu'à Matt Giteau, passé à côté de son match. L'ouvreur australien, qui a raté trois pénalités, a eu la transformation de la victoire au bout du pied, après l'essai de Ryan Cross à la 80e minute. A 22 mètres, légèrement sur la gauche des poteaux, il a envoyé le ballon à gauche.

Murrayfield et toute l'Ecosse pouvaient alors fêter leurs nouveaux héros. Les hommes d'Andy Robinson ont été exemplaires de courage, de discipline et d'abnégation. Certes, ils n'ont pas eu beaucoup le ballon, mais ils ont défendu avec un coeur énorme et ont exploité les moindres petites erreurs adverses, comme avec ce drop intelligent de Chris Paterson (75e).

Et maintenant l'Argentine

En face, les Australiens n'ont pas rassuré sur leur forme actuelle, manquant cruellement d'idées, péchant dans la dernière passe et multipliant les mauvais choix. Ils ont eu beau camper dans la moitié de terrain adverse, ils n'en ont pas profité. Si un seul essai a été inscrit, le match n'a pas été ennuyeux. Il a même été spectaculaire tant les Ecossais ont bien défendu et se sont arrachés sur chaque ballon et chaque regroupement.

Il y aurait pu avoir un deuxième essai quand Mitchell a aplati derrière la ligne, mais l'arbitre français Romain Poite le refusait logiquement pour un en-avant (65e). Avec cette victoire, la première en 17 matches face aux Australiens, les Ecossais préparent au mieux la réception de l'Argentine samedi prochain, toujours à Murrayfield, puis le Tournoi des VI nations. Pour l'Australie, qui visait le Grand Chelem lors de ces test-matches d'automne, la rencontre à Cardiff contre les Gallois samedi prochain revêt désormais d'une importance capitale pour éviter l'humiliation d'une tournée sans victoire.

Contenus sponsorisés