AFP

Contraints et forfaits

Contraints et forfaits
Par Rugbyrama

Le 09/06/2009 à 09:00Mis à jour

Décimé par les blessures, le XV de départ néo-zélandais retenu pour affronter la France laisse une grande part à l’expérimentation, en troisième ligne notamment. Six perdants du quart de finale de Coupe du monde contre la France seront là samedi à Dunedin alors qu'un nouveau débutera la partie.

"La dernière fois que nous les avons joués, nous les avons battus, n'est-ce pas ?", lançait, dans un sourire jaune, Graham Henry aux journalistes lors d"une conférence de presse la semaine dernière. Le sélectionneur néo-zélandais faisait bien sûr référence à la dernière confrontation entre son équipe et les Bleus, lors du quart de finale de Coupe du monde. Selon lui, c'est l"arbitre, M. Barnes, qui les avait éliminés, et non l"équipe de France. Autant dire qu"il y aura un fort sentiment de revanche samedi à Dunedin. Six "rescapés" de ce match seront présents, trois sur le banc (Mealamu, Evans, McAlister) et trois dans le XV de départ (Muliaina – nommé capitaine -, Rokocoko, Woodcock).

Graham Henry aurait bien voulu s'appuyer sur de plus nombreux revanchards mais il a dû composer avec de nombreux forfaits. Il devra en effet se passer des centres Richard Kahui, qui se fera opérer d'une épaule la semaine prochaine, et Conrad Smith, blessé à une cuisse, mais aussi du demi de mêlée Brendon Leonard (cuisse), du troisième ligne Jerome Kaino (genou) et du deuxième ligne Ali Williams (tendon d'Achille). L'ouvreur Daniel Carter (tendon d'Achille), le capitaine Richie McCaw (genou) et le troisième ligne Rodney So'Oialo (cou) ne faisaient, pour leur part, pas partie du groupe de 26 joueurs retenu.

Première pour Ross

Du coup, le staff néo-zélandais a été contraint de faire quelques expérimentations. Adam Thomson remplace McCaw au poste de flanker Il sera associé à Liam Messam, remplaçant de So'oialo en troisième ligne centre, et à Kieran Read. Thomson, Messam et Read ne comptent que treize sélections à eux trois. La deuxième ligne sera également expérimentale avec la première sélection attendue de Isaac Ross en lieu et place d'Ali Williams. Il. sera associé à l'habituel titulaire Brad Thorn.

Le noeud des interrogations tenait dans la paire de centres qui serait alignée. Elle sera finalement constituée de Ma'a Nonu et Isaia Toeava tandis que Joe Rokocoko et Rudi Wulf seront titulaires sur les ailes. Le revenant Luke McAlister prendra place sur le banc. Enfin, en l'absence de Dan Carter, le poste de demi d'ouverture a été confié à Stephen Donald. Il formera la charnière avec Jimmy Cowan, préféré à Piri Weepu. Beaucoup de nouveaux donc. Sera-ce suffisant pour un exploit français ?

Le XV de départ néo-zélandais.- Muliaina (cap) ; Rokocoko, Toeava, Nonu, Wulf ; (o) Donald, (m) Cowan ; Thomson, Messam, Read ; Ross, Thorn ; Tialata, Hore, Woodcock

Remplaçants: Mealamu, Afoa, Evans, Latimer, Weepu, McAlister, Jane.

Contenus sponsorisés