Eurosport

Au tour de Burban

Au tour de Burban
Par Rugbyrama

Le 02/11/2009 à 17:40Mis à jour

Touché à un pouce face à Clermont, le 3e ligne parisien Antoine Burban est forfait pour le match du XV de France face à l'Afrique du Sud vendredi 13 novembre. C'est, après Luc Ducalcon, le deuxième novice qui ne fera pas ses débuts en bleu. Le Clermontois Julien Bonnaire a été appelé en renfort.

Alexandre Lapandry et Benjamin Fall peuvent trembler. Il ne fait pas bon vouloir débuter avec le XV de France en ce moment. Après le pilier castrais Luc Ducalcon, touché au genou et remplacé par le talonneur de l'Usap Guilhem Guirado, c'est le Parisien Antoine Burban (22 ans) qui n'aura pas l'occasion d'honorer une première sélection chez les Bleus, le 13 novembre face à l'Afrique du Sud. Le troisième ligne du Stade français s'était tordu un pouce face à Clermont samedi. Les examens passés ce lundi ont confirmé qu'il ne pourrait pas défendre ses chances. "C'est dommage pour ces deux joueurs car ce sont des nouveaux capés, qui ne font pas encore partie des cadres de l'équipe de France. C'est ennuyeux pour l'avenir", a déclaré à l'AFP Marc Lièvremont.

L'encadrement du XV de France n'a pas traîné pour faire appel à un remplaçant. On évoquait les noms du Perpignanais Damien Chouly, du Castrais Ibrahim Diarra ou du Bayonnais Julien Puricelli mais c'est le troisième ligne clermontois Julien Bonnaire qui a été choisi. "Dans le registre d'Antoine Burban, comparable à un Thierry Dusautoir, il y avait également Ibrahim Diarra, qui fait un bon début de saison. Mais j'ai privilégié l'expérience de Julien Bonnaire, le fait qu'il soit en forme et qu'il ait fait un bon match samedi contre Paris", a expliqué Marc Lièvremont.

Lièvremont inquiet pour jeudi

Agé de 31 ans, Julien Bonnaire (41 sélections) n'a plus joué avec les Bleus depuis le dernier match du Tournoi, face à l'Italie le 21 mars (50-8). Il avait ensuite déclaré forfait sur blessure pour la tournée estivale dans l'hémisphère sud, bien qu'ayant pris part à la finale du Top 14. Marc Lièvremont avait d'ailleurs eu une petite phrase à ce sujet au moment de dévoiler sa première liste. Visiblement, le sélectionneur n'est pas rancunier.

Malheureusement, le casse-tête du staff n'est peut-être pas encore terminé. Le troisième ligne Imanol Harinordoquy, touché à la cheville, est incertain pour le match face au Racing-Métro jeudi. Et cette 12e journée de championnat pourrait occasionner d'autres forfaits. "On a été relativement épargné ce week-end mais il reste une journée, a poursuivi Marc Lièvremont. Peu de clubs ont été satisfaits ce week-end, entre la défaite de Toulouse au Racing et le nul entre Clermont et le Stade Français, et j'ai bien peur que les internationaux soient sur le pont jeudi." Ceux qui seront sains et sauf après les rencontres seront rassemblés au Centre national de Marcoussis dès le lendemain. La composition du XV de départ pour les Springboks sera dévoilée lundi prochain.

Le groupe:

Avants (17): Fabien Barcella (Biarritz), Thomas Domingo (Clermont), Dimitri Szarzewski (Stade Français), William Servat (Stade Toulousain), Guilhem Guirado (Perpignan), Sylvain Marconnet (Stade Français), Nicolas Mas (Perpignan), Lionel Nallet (Racing-Métro), Romain Millo-Chluski (Stade Toulousain), Sébastien Chabal (Racing-Métro), Pascal Papé (Stade Français), Imanol Harinordoquy (Biarritz), Louis Picamoles (Stade Toulousain), Fulgence Ouedraogo (Montpellier), Thierry Dusautoir (Stade Toulousain, cap), Julien Bonnaire (Clermont), Alexandre Lapandry (Clermont)

Arrières (13): Julien Dupuy (Stade Français), Morgan Parra (Clermont), Frédéric Michalak (Stade Toulousain), François Trinh-Duc (Montpellier), Yannick Jauzion (Stade Toulousain), Maxime Mermoz (Perpignan), Yann David (Stade Toulousain), David Marty (Perpignan), Cédric Heymans (Stade Toulousain), Benjamin Fall (Bayonne), Vincent Clerc (Stade Toulousain), Maxime Médard (Stade Toulousain), Damien Traille (Biarritz)

Contenus sponsorisés