Icon Sport

Gibbes convoité, Novès encense Dupont et Ntamack... Ce qu'il ne fallait pas louper ce mardi

Gibbes convoité, Novès encense Dupont et Ntamack... Ce qu'il ne fallait pas louper ce mardi
Par Rugbyrama

Le 07/04/2021 à 08:39Mis à jour Le 07/04/2021 à 08:45

L'ancien sélectionneur du XV de France fait l'éloge de la charnière Dupont-Ntamack, Jono Gibbes entre La Rochelle, Clermont et Montpellier, ou encore l'officialisation de la venue de Michele Campagnaro à Colomiers la saison prochaine...Ce qu'il ne fallait pas louper ce mardi.

"C'est l'une des meilleures charnières au monde à l'heure actuelle"

Dans un entretien à l'AFP, l'ancien manager du Stade toulousain et sélectionneur du XV de France a rappelé qu'avec Jeff Dubois et Yannick Bru, ses adjoints de l'époque, ils avaient "placé Romain Ntamack sur la liste Elite (en 2017, joueurs protégés alors par une convention LNR-FFR, ndlr). A ce moment-là, il n'avait pas fait un seul match en Top 14 et on me prenait presque pour un fou, alors qu'on travaillait en pensant qu'il pourrait être à la Coupe du monde (2019), ce qui a été le cas. C'est un joueur que j'ai vu grandir, travailler et progresser sans cesse. Romain est capable d'avoir l'intelligence et la froideur nécessaires à ce poste"

Concernant celui qui forme la paire de demis en club et en sélection avec le fils de Milou : Antoine Dupont, Novès est aussi impressionné : "Le petit Antoine Dupont est arrivé aussi au tout début en équipe de France en progressant à grands pas en venant de Castres. Cela fait une jeune charnière qui travaille et progresse ensemble. Antoine a des qualités incroyables, c'est au moment où on l'attend le moins qu'il apparaît le plus ! Ses essais avec l'équipe de France ou le Stade le démontrent. Au moment Je me garderai de dire que c'est la meilleure charnière du monde mais effectivement c'est l'une des meilleures à l'heure actuelle."

Jono Gibbes entre La Rochelle, Clermont et Montpellier

L'actuel coach de La Rochelle, deuxième du Top 14 et qualifié en quart de finale de Champions Cup, est très convoité. Des rumeurs l'envoient à l'ASM Clermont Auvergne, qui cherche à remplacer Franck Azéma, qui partira en fin de saison. Mais on évoque aussi le nom du technicien néo-zélandais à Montpellier, où il viendrait dans les valises d'un certain...Franck Azéma.

A voir si l'ex-adjoint au Leinster puis à Clermont souhaitera renfiler le costume de second ou s'il honorera sa dernière année de contrat sur les bords de l'Atlantique.

Dal Maso débouté par le conseil des Prud'hommes de Toulon

Entraîneur des avants du Rugby Club Toulonnais de 2016 à 2019, Marc Dal Maso réclamait 200 000 euros au club varois pour "manquement aux obligations de l'employeur et exécution déloyale du contrat de travail" et dénonçait le mauvais traitement qui lui été réservé lors de ses derniers mois sur la rade. Hier après-midi, l'ancien talonneur du XV de France, désormais âgé de 54 ans, a été débouté par le conseil des Prud'hommes de Toulon.

Michele Campagnaro portera le maillot de Colomiers l'an prochain

Comme nous vous l'avions indiqué en début de semaine, Michele Campagnaro sera bel et bien Columérin la saison prochaine. L'arrivée du centre italien de 28 ans pour deux ans, a été officialisé par le club à la Colombe. Après six ans outre manche avec Exeter et les Harlequins, l'expérimenté international (45 sélections) viendra enflammer les travées du stade Michel-Bendichou.

Bourgoin se sépare de son duo d'entraineurs

Dans un communiqué, le CSBJ a annoncé avoir mis fin immédiatement à la collaboration avec ses entraîneurs, Jean-Henri Tubert (avants) et Anton Moolman (trois-quarts). Sur une mauvaise dynamique et six revers de rang, les dirigeants berjalliens laisseront le groupe en autonomie jusqu'à la fin de la saison, encadré par les deux plus anciens joueurs de l'effectif, le trois-quart, Mathieu Nicolas, et le troisième ligne et capitaine, Bogdan Leonte.

Contenus sponsorisés