Icon Sport

Pour les Pumas, marquer les esprits

Pour les Pumas, marquer les esprits
Par Rugbyrama

Le 20/07/2019 à 09:30Mis à jour Le 20/07/2019 à 09:39

RUGBY CHAMPIONSHIP - Moins de deux semaines après la finale du Super Rugby disputée par la franchise argentine des Jaguares, performante inédite pour eux, les Pumas peuvent à leur tour surprendre leurs adversaires de l’hémisphère sud.

Ils sont une bonne vingtaine, joueurs des Jaguares, à faire partie du groupe de 30 joueurs retenus pour le premier match de la sélection argentine dans ce Rugby Championship, face aux All Blacks. En Super Rugby, ils ont réalisé un parcours impressionnant et inédit, qui s’est achevé en finale face aux Crusaders (défaite 19 à 3). L’heure est venue maintenant de briller en Rugby Championship pour ce groupe qui se connait parfaitement (rejoint par une poignée de joueurs venus de clubs européens).

Depuis qu’ils ont intégré ce mini-championnat des nations phares de l’hémisphère sud, les Pumas ont terminé six fois à la quatrième et dernière place et une seule fois à la troisième place. Cette année, ils joueront à domicile deux de leurs trois matches et ils ont les moyens d’aller chercher la deuxième place. Ce qui enverrait un signal fort à l’Angleterre et à la France, leurs principaux adversaires en phase de poule au Japon. Car les Pumas valent bien mieux que la 10e place mondiale qu’ils occupent actuellement.

Rugby Championship - Mayco Vivas (Argentine)

Rugby Championship - Mayco Vivas (Argentine)Icon Sport

Le jeune à suivre : Mayco Vivas

Le jeune pilier gauche a intégré cette saison la franchise des Jaguares en Super Rugby. Derrière son expérimenté compatriote Nahuel Tetaz Chaparro, il s’est montré convaincant : 17 feuilles de matches et 11 titularisations. Remplaçant pour le match face aux Alla Blacks ce samedi, il célébrera sans aucun doute sa première sélection. S’il se montre au niveau lors de ses premières rencontres internationales, il pourrait bien porter un autre numéro que le 17 à la Coupe du monde.

Le chiffre : 12,8

Depuis qu’ils ont intégré le Rugby Championship en 2012, les Pumas ont disputé 39 matches. Ils n’en ont remporté que cinq, soit 12.8 %, pour un match nul et 33 défaites. C’est lors de la dernière édition qu’ils ont enregistré leur record de victoires (deux, contre l’Afrique du Sud et en Australie) malgré une dernière place au classement.

 Argentina at the 2015 Rugby World Cup

Argentina at the 2015 Rugby World CupImago

Le groupe

Avants : Matías Alemanno, Agustín Creevy, Juan Figallo, Ramiro Herrera, Facundo Isa, Marcos Kremer, Tomás Lavanini, Juan Manuel Leguizamón, Tomás Lezana, Santiago Medrano, Julián Montoya, Javier Ortega Desio, Guido Petti, Nahuel Tetaz Chaparro, Mayco Vivas.

Arrières : Emiliano Boffelli, Sebastián Cancelliere, Santiago Cordero, Tomás Cubelli, Jerónimo de la Fuente, Joaquín Díaz Bonilla, Felipe Ezcurra, Pablo Matera, Lucas Mensa, Manuel Montero, Matías Moroni, Ramiro Moyano, Matías Orlando, Nicolás Sánchez, Joaquín Tuculet.

Le programme

Samedi 20 juillet à 21h00 : Argentine - Nouvelle-Zélande (Buenos Aires)

Samedi 27 juillet à 11h45 : Australie - Argentine (Brisbane)

Samedi 10 août à 21h40 : Argentine - Afrique du Sud (Salta)

La question

À quelle place va finir l’Argentine ?

Sondage
1065 vote(s)
1ère
2e
3e
4e

Par Clément Argoud

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0