Icon Sport

Déchaînée, l'Argentine prend une revanche éclatante sur l'Australie

Déchaînée, l'Argentine prend une revanche éclatante sur l'Australie
Par Rugbyrama

Le 13/08/2022 à 23:00Mis à jour Le 14/08/2022 à 09:29

RUGBY CHAMPIONSHIP - Pour leur deuxième match du Rugby Championship, les Argentins ont battu l'Australie (48-17) après leur défaite contre les Wallabies la semaine passée. Survoltés devant leur public, les Pumas d'Emiliano Boffelli ont inscrit sept essais dans une rencontre très ouverte où ils ont fait forte impression.

Curieuse entame de match que celle proposée par les Argentins ce samedi avant le festival offensif qui allait suivre. Sous le soleil de l'Estadio Malvinas Argentinas, les Pumas ont attaqué pied au plancher, d’abord par un essai de Juan Imhoff - aidé par la maladresse de ses adversaires sur un coup de pied à suivre - puis par un autre de Thomas Gallo. 14-0 en cinq minutes et l’équipe de Michael Cheika se montrait bien revancharde après avoir été coiffée au poteau il y a une semaine par l’Australie. Venait ensuite le trou d’air. Pendant une dizaine de minutes, les Argentins sortaient de leur match, les Wallabies démarraient enfin le leur, marquant un essai par l’intermédiaire du pilier James Slipper (11e). L’ouvreur James O’Connor, titulaire à la place de Quade Cooper blessé la semaine passée, ajoutait trois points par sa botte (14-10, 16e). Ledit O’Connor franchissait même la ligne d’essai trois minutes plus tard, avant que sa réalisation ne soit refusée par l’arbitre pour un en-avant.

Les Argentins décidaient alors de reprendre les choses en mains. Deux nouveaux essais signés Jeronimo de la Fuente (23e) et Gonzalez Samso (32e) leur permettaient de s’envoler au score et de prendre, par la même occasion, le bonus offensif à huit minutes de la mi-temps. Le match s’enflammait d’un bout à l’autre du terrain, alors que les Australiens étaient proches de marquer avant la pause s’ils n’avaient pas manqué leur lancer en touche à cinq mètres de l’en-but argentin. Quelques minutes plus tôt, l’Argentin Boffelli s’était vu refuser un essai à la suite d’une longue course malheureusement gâchée par un ballon non aplati en terre promise. Les deux équipes se séparaient sur le score de 26-10 en faveur des locaux au retour aux vestiaires. Le feu d'artifices interrompu, il était temps de souffler.

Les Wallabies balayés en seconde période

Attendue en seconde mi-temps, la réaction australienne n’est jamais venue. Malgré un temps fort au début du deuxième acte, les partenaires de Nic White ont manqué leurs rares opportunités, à l’image de cet essai refusé (44e), ou de ce ballon perdu sur maul (48e). Les Argentins, quant à eux, ont été intraitables en aggravant le score grâce à une pénalité de Boffelli (54e), avant d’aplatir une cinquième fois la gonfle avec un doublé du pilier Gallo (36-10, 64e). Transparente, l’équipe de Dave Rennie a tenté de revenir en fin de match. Un effort récompensé par l’essai d’Ikitau (67e) mais insuffisant pour inverser la tendance à ce stade de la partie. Les Pumas ont bouclé leur démonstration offensive en fin de match avec deux essais supplémentaires marqués par Boffelli (77e) et Albornoz (80e).

L'affront de la semaine passée qui avait vu les Argentins s'écrouler en fin de match face à ces mêmes Australiens est définitivement lavé. Grâce à ce succès bonifié 48 à 17, l'Argentine finit en tête du classement à l'issue de la deuxième journée du Rugby Championship, devant l'Australie, l'Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande.

par Rayane BEYLY

Contenus sponsorisés