Icon Sport

Christian Lealiifano, le revenant

Christian Lealiifano, le revenant
Par Rugbyrama

Le 27/07/2019 à 14:21Mis à jour Le 27/07/2019 à 14:26

RUGBY CHAMPIONSHIP - C’est l’une des grandes surprises parmi le XV des Wallabies qui vient de remporter la victoire contre les Pumas. L’ouvreur australien, Christian Lealiifano a été titularisé pour la première fois trois après avoir quitté la sélection, atteint d’une leucémie en 2016.

L’ovation qu’a donnée le public australien du stade de Brisbane, ce samedi matin, lors de la sortie de Christian Lealiifano n’est pas anodine. En effet, trois ans après avoir quitté la sélection australienne atteint d’une leucémie, l’ouvreur de 31 ans pour 20 sélections, se retrouvait titularisé dans le XV des Wallabies face à l’Argentine à quelques semaines de la Coupe du monde au Japon.

Il avait mis sa carrière entre parenthèses avec toujours l’espoir de revenir au plus haut niveau. Cette titularisation signifie donc que l’international vient de gagner cette bataille contre la maladie, après une rémission complète grâce à une greffe de la moelle osseuse. L’international était revenu sur les terrain du Super Rugby en 2017 aux côtés des Brumbies.

Un sans-faute pour son retour

Certainement que cette rencontre-là, Christian Lealiifano l’avait cochée. L’ouvreur qui faisait partie des cinq gros changements significatifs (avec Scott Sio, Will Genia, Marika Koroibete et Kurtley Beale) opérés par le sélectionneur Michael Cheika pour affronter l’Argentine, a été très efficace lors de cette rencontre en Rugby Championship. Dès la 11ème, Christian Lealiifano inscrit les premiers points de la rencontre et concrétise la domination des siens, donna une avance de 3 à 0 pour l'Australie. De plus, les fulgurances de certains joueurs australiens ont permis de prendre un léger avantage au score, à l’image du premier essai (et le seul) de l’équipe australienne.

C’est grâce à la superbe passe décisive de Christian Lealiifano qui lance idéalement Koroibete pour finir dans l’en-but argentin. Le demi d’ouverture s’est par la suite offert un sans-faute face aux perches (11 points marqués, 4/4). Un magnifique retour donc pour celui qui espère marquer de son empreinte la prochaine Coupe du monde et qui rejoindra par la suite la formation des Toyota Shuttles au Japon.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0