Icon Sport

Four Nations - Que l’Australie soit !

Que l’Australie soit !
Par Rugbyrama

Le 17/08/2018 à 10:10Mis à jour Le 17/08/2018 à 10:12

FOUR NATIONS - Le Rugby Championship commence ce week-end. C'est l'heure de faire un tour d'horizon des quatre équipes engagées. Au tour de l'Australie.

Un temps considéré comme l’une des équipes les plus redoutables, l’Australie s’est depuis enlisée entre un manque d’efficacité sur le terrain, et le désamour d’un public à la mémoire courte. Récemment domptés par l’Irlande lors de la dernière série de tests, les Wallabies, bercés par un passé glorieux de champions du monde en 1991 et 1999, tenteront de redorer leur blason. Pas une mince affaire quand on sait qu’ils affronteront les souverains incontestés et incontestables du rugby mondial, les All Blacks, lors de la première journée.

Coupe du monde 1999 - L'Australie remporte le trophée contre la France

Coupe du monde 1999 - L'Australie remporte le trophée contre la FranceIcon Sport

Aujourd’hui à la cinquième place au classement mondial, le rugby australien, bien que précis et juste, n’a rien d’euphorisant, et préférera le classique à l’insolite. Le constat est sans appel, et du côté de l’Océanie la pratique du ballon ovale perd du terrain. Le Four Nations sera donc l’occasion pour les hommes de Michael Cheika de faire oublier les déconvenues de ces derniers mois. Et parmi ces quelques contrariétés qui ont fait du tort à cette équipe d’Australie, les défaites, bien qu’en grande partie responsables de son isolement, ont vite été reléguées au second plan par les polémiques lancées par ses stars.

Une mauvaise publicité

Depuis plusieurs mois, les Wallabies défraient la chronique. Premier épisode de cette série d’affaires, la controverse lancée par la star du rugby australien Israel Folau, qui au mois d’avril avait tenu des propos ouvertement homophobes sur Instagram promettant "l’enfer" aux homosexuels. Un mois plus tard, l’arrière récidivait en publiant le lien d’une vidéo hostile au mariage gay sur son compte twitter. Au même moment Nick Phipps, demi d’ouverture des Wallabies se faisait exclure d’un bar de Sydney pour avoir uriné sur le comptoir. S’ajoutait à cela la suspension de Hunter Paisami et Pone Faamausili, joueurs des Melbourne Rebels, impliqués dans un incident en boîte de nuit qui aurait fait un blessé …

Test Match - Israel Folau (Australie) contre l'Irlande

Test Match - Israel Folau (Australie) contre l'IrlandeIcon Sport

Le vase avait déjà débordé, et le public déserté alors les tribunes des stades. Si la communication ne semble pas être leur fort, les performances et prestations sur les pelouses n’ont, jusqu’à présent, pas permis aux Australiens de renouer avec leurs publics. Alors pour ce 7e Four Nations les Wallabies, pourront repartir du bon pied, avec leur emblématique capitaine Michael Hooper aux commandes. L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, et pourrait bien appartenir à ces Australiens qui chercheront avant tout à reconquérir leurs lettres de noblesse.

Calendrier complet de l’Australie

Samedi 18 août : Australie – Nouvelle-Zélande (12h05)

Samedi 25 août : Nouvelle-Zélande - Australie (11h35)

Samedi 8 septembre : Australie – Afrique du Sud (12h05)

Samedi 15 septembre : Australie – Argentine (12h05)

Samedi 29 septembre : Afrique du Sud – Australie (17h05)

Samedi 6 octobre : Argentine – Australie (00h40)

Par Fanny Roustan

Contenus sponsorisés
0
0