Getty Images

Four nations - Les All Blacks réussissent la passe de trois

Les All Blacks réussissent la passe de trois

Le 30/09/2018 à 10:11Mis à jour Le 30/09/2018 à 12:35

FOUR NATIONS - Après sa défaite surprise face à l’Afrique du Sud (34-36), la Nouvelle-Zélande a repris sa marche en avant en Argentine (35-17). Ultra-dominateurs en mêlée et auteurs de cinq essais, les All Blacks décrochent leur troisième Rugby Championship d’affilée. De leur côté, les Pumas n’ont toujours pas vaincu leur bête noire en 28 confrontations !

Il est rare que les All Blacks soient battus. Il est encore plus exceptionnel que cela se produise deux fois consécutivement. Cela ne leur est plus arrivé depuis 2011. Défaite par l’Afrique du Sud (34-36) le 15 septembre, la Nouvelle-Zélande a remis les pendules à l’heure en Argentine.

Dominateurs en mêlée et profitant du déchet des Pumas dans le jeu, les All Blacks ont rapidement pris les commandes du match, inscrivant trois essais en première période par les ailiers Rieko Ioane (8e, 30e) et Waisake Naholo (17e). À la mi-temps, ils menaient déjà 21-3. Ils ont porté ensuite leur avance à 25 points à la 56e minute (28-3) après un essai de Patrick Tuipulotu, transformé par Beauden Barrett auteur d’un 100 % au pied. Si les Argentins sont revenus à onze points à onze minutes de la fin (17-28), le cinquième essai signé Anton Lienert-Brown a mis fin à leurs derniers espoirs de retour (35-17, 73e).

Pas de nouvel exploit pour l’Argentine

Grâce à ce succès, les All Blacks remportent leur troisième Rugby Championship de suite. Si leur dernier match en Afrique du Sud comptera pour du beurre au classement, nul doute qu’ils auront à cœur de prendre leur revanche sur les Springboks.

Après leur victoire en Australie (23-19), une première depuis plus de 35 ans, les Argentins étaient en quête d’un nouvel exploit. Malgré leur volonté, récompensée par deux essais de Tomas Cubelli (58e) et Emiliano Boffelli (68e), les Pumas ne sont pas parvenus à renverser les Néo-Zélandais. Il s’agit de leur 27e défaite en 28 rencontres contre eux. Il n’y a qu’en 1985 qu’ils sont parvenus à les accrocher (21-21). Les All Blacks sont vraiment leur bête noire.

Contenus sponsorisés
0
0