Icon Sport

"Fier d'être plébiscité", Laporte officiellement candidat en début de semaine ?

"Fier d'être plébiscité", Laporte officiellement candidat en début de semaine ?
Par Arnaud Beurdeley via Midi Olympique

Le 05/07/2020 à 19:13Mis à jour Le 05/07/2020 à 19:14

ASSEMBLEE GENERALE FFR - À l’issue de cette 150e Assemblée générale, le patron du rugby français, Bernard Laporte, a accepté de faire le point sur le vote du budget pour la saison 2020-2021, mais aussi sur le choix de ne pas voter le calendrier du Top 14 proposé par la LNR. Entretien.

Comment avez-vous accueilli le vote favorable, à plus de 77 %, du budget 2020-2021 qui prévoit un déficit de 5,63 millions d’euros ?

C’est une grande satisfaction. Je tiens d’abord à remercier tous les présidents de clubs qui se sont mobilisés, mais aussi toutes les équipes de FFR qui ont réalisé des prouesses pour organiser cette assemblée générale digitale. Ensuite, nous sommes évidemment très fiers d’être plébiscités par les clubs. Notez que ce budget serait positif sans le plan de relance que nous avons mis en place. Les clubs l’ont bien compris. Nous sommes à leur service et c’est ce qui nous guide depuis toujours.

Étiez-vous inquiet avant cette assemblée générale ?

Mon inquiétude, c’était que les moyens techniques ne fonctionnent pas. Mais tout s’est très bien passé. Mais pour ce qui est du budget, il n’y avait aucune inquiétude.

Comprenez-vous les critiques émanant de l’opposition sur le fait que ce budget serait "gonflé à l’hélium" ?

Je ne suis pas là pour commenter les propos des uns ou des autres. Ce n’est pas en mentant en permanence que l’on rassemble.

Ce budget 2020-2021 prévoit six matchs de l’équipe de France lors de la tournée d’automne. Quelles assurances avez-vous en tant que vice-président de World Rugby quant à la tenue des matchs ?

Pour nous, c’est une obligation d’avoir ces six rencontres. Mais attention, d’abord, parmi ces six matchs, il y a le report de France - Irlande. Soyons précis : nous parlons donc de cinq rencontres plus le match reporté. Pourquoi ? Parce que c’est mathématique. Le Tournoi, c’est six nations qui ont besoin de trois matchs chacune à domicile. Chaque nation aura donc à disputer deux rencontres à l’extérieur. Nous ne pouvons pas faire autrement, sinon certaines nations seront lésées et auront toutes les raisons de râler.

Vous avez d’ailleurs rejeté le calendrier proposé par la Ligue nationale de rugby lors du comité directeur de la FFR qui s’est déroulé vendredi. Pourquoi ?

Parce qu’on ne peut pas voter un calendrier sans avoir connaissance de la décision de World Rugby. Il aurait été aberrant de voter un calendrier sans connaître l’étendue de la fenêtre internationale qui en sera connue qu’en début de semaine.

Retrouvez dès maintenant en intégralité l'interview de Bernard Laporte sur Midi Olympique

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés