Midi Olympique

Blagnac en clair-obscur bat Clermont et se hisse en finale d’Elite 1

Blagnac en clair-obscur bat Clermont et se hisse en finale d’Elite 1
Par Rugbyrama

Le 29/05/2022 à 16:58Mis à jour Le 29/05/2022 à 18:24

FEMININES - Grâce à une domination sans partage en première période, Blagnac s’est offert l’ASM Romagnat (15 - 8) dans ce remake de la finale d’Elite 1 de l’an dernier. Bonnes en mêlée et en conquête et surtout meilleures dans le jeu, les Blagnacaises ont toutefois tremblé en seconde mi-temps face à une équipe de Clermont métamorphosée.

Il n’aura pas fallu longtemps aux équipes pour rentrer dans leur match. À peine le coup d’envoi donné, Blagnac veut frapper fort et propose immédiatement un jeu de mouvement rapide. Décomplexées, les Blagnacaises se montrent dangereuses dès les premières minutes de jeu. Face à elles, les Clermontoises, plus timides, répondent par le pied de Tremouliere et préfèrent occuper le terrain. Avec peu de ballons à leur disposition, ces dernières ne trouvent aucune brèche et réalisent, en plus, des fautes de mains évitables ne leur permettant pas de faire des différences. Ainsi, les mêlées s'enchaînent durant les premières minutes et dans cette lutte féroce ce sont les Haut-Garonnaises qui prennent l’avantage. Récupérant de nombreuses pénalités dans ce secteur de jeu, elles choisissent la pénaltouche à la 16e minute de jeu. Un choix payant puisque Tearere Tetua inscrit le premier essai de la rencontre après une longue séquence de jeu dans les 22m adverses.

Toujours plus de jeu

Au renvoi, mortes de faim, les joueuses du BRF repartent tout de suite dans le camp clermontois où les trous sont monnaie courante dans la défense. Largement au-dessus en cette première période, Mélissandre Llorens se défait de ses vis-à-vis et aplatit un nouvel essai (28e). Avec la transformation de Lina Queyroi, le score gonfle alors à 12 à 0. Une réaction côté Clermontoises est alors attendue et ne tarde pas à venir. Suite à une faute au sol, Trémoulière passe une pénalité face aux perches et offre, après une longue attente, les premiers points de son équipe. Alors dans un temps fort, Romagnat se montre enfin incisif, mais bute sur une défense solide du BRF. Après un énième en-avant des Auvergnates, l’arbitre siffle la mi-temps, le score est de 12 à 3 en faveur des Blagnacaises.

Clermont se réveille

Au retour des vestiaires, les Clermontoises maintiennent leur pression et arrivent, malgré leur défaillance en conquête, à se rapprocher de l’en-but. Indisciplinées, les Blagnacaises écopent même d'un carton jaune à la 49e minute. Amélie Mugnier laisse ses partenaires à quatorze, alors que les Jaunardes ont une touche à cinq mètres de la ligne. Le lancer ne donne finalement rien et permet aux Haut-Garonnaises de souffler un bref instant. Car les vagues jaunes défilent à une vitesse hallucinante et c’est finalement Raoux qui plante le premier essai puydomois de la partie. Malgré la transformation ratée de Trémoulière, l’écart n’est plus que de quatre points entre les deux équipes (15 - 8).

Blagnac assure la victoire

Secoué et malmené, Blagnac se remobilise finalement à dix minutes de la fin. En bonne réussite au pied, Lina Queyroi passe une nouvelle pénalité (70e) et donne un peu d’air à ses camarades, alors que l’ambiance est de plus en plus tendue en tribune. Les dernières secondes sont insoutenables et Romagnat rate sa dernière occasion. Les vice-championnes de France ont la victoire au bout des bras. Après une ultime session de pilonnage au centre du terrain, Queyrol tape en touche et délivre la victoire aux siennes. Blagnac est en finale pour la deuxième fois en deux ans et y retrouvera le Stade toulousain. En tribune, le public exulte.

Contenus sponsorisés