• Coupe du monde féminine 2022 - Jessy Trémoulière (France) contre les Fidji
    Coupe du monde féminine 2022 - Jessy Trémoulière (France) contre les Fidji

"Il faudra gommer ces petites erreurs de main" estime Trémoulière

Par Rugbyrama
Le

COUPE DU MONDE FÉMININE 2022 - Gaëlle Hermet et Jessy Trémoulière sont revenues sur la victoire des Bleues face aux Fidji (44-0).

Gaëlle Hermet (troisième ligne et capitaine des Bleues, victorieuses des Fidji) : "Je suis plutôt fière parce qu'on avait hâte de jouer ce match-là. On savait qu'on allait tomber face à une équipe qui était capable de nous produire ce qu'elles nous ont produit ce soir, c'est-à-dire du jeu à l'instinct. Et aujourd'hui, je pense qu'on a réussi à attaquer les espaces qu'on voulait attaquer donc le contrat est rempli. On s'était dit qu'il fallait qu'on aille chercher cette victoire et c'est chose faite, donc je suis très fière de l'état d'esprit du groupe encore une fois".

Les Françaises s'imposent 44-0 face aux Fidjiennes et filent vers les quarts ! ??????

Le film du match > https://t.co/MBWwhVC7AC#FRAFIJ #RWC2021 pic.twitter.com/8YM3QxBD9R

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) October 22, 2022

Jessy Trémoulière (demi d'ouverture des Bleues, victorieuses des Fidji) : "Cette fois, on a su capter les ballons. Il faudra juste gommer ces petites erreurs de main qui nous privent de points à la fin et même sur tout le match. Il y a juste à régler ces petits détails qui vont peut-être nous coûter cher à la fin. On a encore une semaine d'entraînement. On est en quart de finale, on va voir sur qui on va tomber. (Au sujet de sa titularisation à l'ouverture) Ça s'est bien passé, même si ce n'est pas le meilleur match que je fais de ma carrière. J'ai su mettre l'équipe dans la bonne avancée, j'ai su alterner le jeu à la main et au pied. Voir les mêlées enfoncées à la fin alors qu'il y a de gros gabarits en face, c'est positif aussi. Mais l'essentiel est que l'équipe ait gagné, que tout le monde s'amuse sur le terrain, c'est ce qui est chose faite aujourd'hui".

Les Françaises ont profité d’une plus grande possession de la balle pour exploiter davantage son potentiel offensif. Maëlle Filopon s’est montrée à son avantage, et les Tricolores ont même fait plus de passes après contact que leurs adversaires.https://t.co/qMPjDJvRxU

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) October 22, 2022