Midi Olympique

Fédérale 3 : ce XV de l’Erdre a du cœur

Fédérale 3 : ce XV de l’Erdre a du cœur

Le 22/09/2022 à 09:38Mis à jour

TOP 14 - Promu en Fédérale 3, le XV de l’Erdre fait un début de saison canon qui repose sans nul doute sur l’état d’esprit de ce petit club modeste.

S’il est impossible de faire l’impasse sur les qualités physiques et techniques d’un groupe, il n’empêche que, quoi qu'on en dise, ceux qui y mettent le plus d’envie peuvent aller chercher de grandes choses à l’image du XV de l’Erdre. Promu en Fédérale 3 cette saison, ce petit club situé dans l’ouest de la France au sein d’une commune nommé La Chapelle-sur-Erdre a frappé un grand coup en ce début de championnat. Les hommes de Julien Baudin, entraîneur depuis maintenant trois saisons sont allés s’imposer sur la pelouse de Le Mans en s’offrant même un bonus offensif (10-40).

Un coup parfait que même l’entraîneur n’avait pas vu venir : "On ne s’attendait pas du tout à une victoire comme celle-ci. J’avais senti pendant les matchs de préparation que le groupe était prêt et que les joueurs avaient vraiment envie de faire les choses correctement. Mais je ne m’attendais pas à un tel score avec un point de bonus à l’extérieur, non pas du tout. C’est rassurant et je me rends compte que la montée en Fédérale 3, beaucoup de joueurs l’attendaient vraiment. Tout le monde travaille dans le même sens et élève son niveau de jeu. C’est vraiment top", explique celui-ci. Une saison qui débute de la meilleure des manières avant la réception de La Roche-sur-Yon ce dimanche.

"L’état d’esprit est au cœur de notre préparation"

Mais les Chapelains le savent bien, la dynamique enclenchée devra être conservée pour atteindre l’objectif du maintien et pour cela, Julien Baudin compte bien s’appuyer sur le maillon fort de ce club : l’état d’esprit. C’est l’essence même du rugby sans quoi il n’aurait pas le même goût mais au XV de l’Erdre c’est avant tout une grande famille. D’ailleurs, les neuf fratries qui évoluent sous ce même maillot en témoignent.

Et c’est à travers cet état d’esprit précieux que le XV de l’Erdre a construit sa force : "Il y a beaucoup de fratries dans l’équipe. C’est formidable il y a une très bonne ambiance. C’est vraiment important et à ce niveau-là, c’est ce qui donne envie de faire venir les gars, l’ambiance et l’envie d’être ensemble. Pour conserver cette dynamique on essaie d’instaurer une concurrence seine avec des règles de vie notamment en termes de présence aux entraînements mais aussi en dehors du terrain. On demande aux gars de rester après l’entraînement. On aime le partage et c’est essentiel que les joueurs partagent autre chose que le terrain", raconte l’entraîneur.

Il ajoute : "L’état d’esprit est au cœur de notre préparation. On veut vraiment garder une relation joueur-staff franche et honnête. Les joueurs sont acteurs du projet, on aime leur laisser la main sur des combinaisons ou des nouveaux lancements de jeu et même sur la vidéo." Une base de travail solide qui devrait porter ses fruits si l’on ajoute à cela la défense infranchissable et la conquête réaliste mises en place le week-end passé. En tout cas, c’est tout le mal qu’on leur souhaite !

Contenus sponsorisés