Rugbyrama

Tarbes : Marvin Woki victime d’insultes racistes ?

Tarbes : Marvin Woki victime d’insultes racistes ?
Par Rugbyrama

Le 20/02/2020 à 18:47Mis à jour Le 20/02/2020 à 18:58

FÉDÉRALE 1 - Lors du derby entre Tarbes et Lannemezan comptant pour la 16e journée de Fédérale 1, de nombreux incidents se sont déroulés. Au total, ce sont sept cartons rouges qui ont été sortis par l’arbitre de la rencontre. Pire encore, Marvin Woki, deuxième ligne du TPR aurait reçu des insultes racistes de la part d’un de ses adversaires.

Ce derby bigourdan continue de faire parler de lui. Le match entre Tarbes et Lannemezan qui a eu lieu samedi 15 février, a été rapidement entaché de violentes bagarres qui ont amené l’arbitre de la rencontre à exclure de nombreux joueurs tout au long de la rencontre. À ces nombreuses scènes de bagarres générales, on pourrait désormais rajouter des actes racistes puisque le frère aîné de Cameron Woki, Marvin, âgé de 23 ans, aurait été victime de propos racistes venant d’un de ses adversaires. La triste scène se serait déroulée aux alentours de la 50e minute de jeu.

Après une nouvelle bagarre, le talonneur remplaçant de Lannemezan et le deuxième ligne du Stado ont écopé d’un carton jaune chacun. C’est lorsque les deux hommes sortent du terrain que le joueur lannemezanais aurait proféré des insultes à caractères raciales à Marvin Woki, frère ainé du néo-international Cameron sur actu.fr : "En sortant du terrain, au moment de regagner les bancs de touche, celui-ci vient me pousser dans le dos puis commence à m’invectiver. Je l’observe, mais je ne réponds pas. Nos coéquipiers viennent alors nous séparer pour ne pas que cela dégénère et c’est à cet instant qu’il me lance : "Sale noir, rentre chez toi." Alors que je suis autant chez moi qu’il n’est chez lui."

"C’est à Marvin de décider des suites à donner à cette affaire"

Désormais, le joueur de Tarbes souhaiterait dénoncer les propos du talonneur remplaçant de Lannemezan et pourrait porter plainte : "J’hésite à engager des démarches, je me pose la question… Pour l’instant, je voulais surtout dénoncer ces insultes qui n’ont rien à faire sur un terrain de rugby." Contacté par nos soins, le président de Tarbes Lionel Terré s’est montré solidaire de son joueur : "Ce sont des faits qui sont condamnables, ce n’est pas un acte à voir au rugby. Il faut dénoncer tout acte raciste dans notre sport comme dans la société." Avant de poursuivre : "Si les faits sont avérés, on se rendra à la disponibilité de notre joueur dans ses démarches. Après c’est évident que c’est une décision individuelle et c’est à Marvin de décider des suites à donner à cette affaire".

Le président du TPR a également tenu à séparer cet incident et les nombreuses bagarres qui ont éclatés dans ce derby bigourdan : "Je souhaite aussi souligner que les clubs de Tarbes et de Lannemezan ne sont pas connus pour des faits de racismes et qu’il s’agit là d’un comportement isolé venant d’un joueur." Un acte que Cameron Woki, joueur de Bordeaux, a tenu à dénoncer sur les réseaux sociaux : "C’est une honte… nous ne voulons pas de ça dans notre rugby. Ce sont des paroles inappropriées et blessantes pour ma famille".

Par Damien Souillé

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés