Rugbyrama

Fédérale 1 : Vers une nouvelle formule de la poule d’accession

Fédérale 1 : Vers une nouvelle formule de la poule d’accession

Le 22/01/2018 à 10:27Mis à jour Le 22/01/2018 à 11:11

Dans une interview accordée à Midi-Olympique, le vice-président de la FFR chargé du rugby amateur, Thierry Murie tape du poing sur la table à propos de la poule d’accession, et souhaite faire évoluer sa formule en limitant par exemple à un club, la montée en Pro D2.

En fin de semaine, la FFR a communiqué les clubs étant autorisés à postuler à la montée en Pro D2. Ils ne seront que cinq, Aix-en-Provence, Albi, Bourg en Bresse, Rouen et Tarbes venus de la poule d’accession à se disputer les deux accessits au Pro D2. Pour Thierry Murie, il est urgent de changer les choses. "Certains clubs nous ont menti et n’ont pas respecté le cahier des charges. Ils n’ont pas respecté leurs engagements ! C’est bien d’avoir de l’ambition mais, souvent, les ambitions se limitent aux résultats de l’équipe première alors que les parties administratives et financières ressemblent souvent à un désert. Résultat, on se retrouve avec une compétition tronquée en cours de saison, où le sportif n’existe plus", affirme-t-il ce lundi dans Midi-Olympique.

Pour lui, il faut : "Il une poule intermédiaire dite d’accession entre le Jean-Prat (Fédérale 1 classique) et le Pro D2 mais il faut aussi des clubs pour y jouer ! On ne peut pas tenir avec seulement six clubs ! Il faut au minimum dix équipes ! Une des solutions peut être de ne permettre qu’une seule montée par saison à l’issue de la phase régulière et d’accompagner les autres clubs pour qu’ils se préparent au Pro D2. Clairement, il faut taper du poing sur la table et assainir cette division. Cela va peut-être prendre deux ou trois ans mais la FFR ne lâchera pas".

En mars prochain, la FFR décidera de maintenir ou pas en changeant de formule la poule d’accession (et non la division intermédiaire comme indiqué par mégarde dans Midi-Olympique ce jour) de Fédérale 1.

0
0