Rugbyrama

Fédérale 1 - Bourg-en-Bresse porte un coup au rêve normand

Bourg-en-Bresse porte un coup au rêve normand
Par Rugbyrama

Le 19/05/2018 à 16:10Mis à jour Le 19/05/2018 à 16:28

Alors qu'ils se déplaçaient à Rouen, bien loin de leurs terres afin de disputer le match aller des barrages d'accession en Pro D2, les Burgiens se sont imposés sur le fil 27 à 24. Une victoire qui leur permet de faire le plein de confiance avant de recevoir les Normands lors du match retour, dans une semaine.

Rouen avait les clefs en main

Dans un stade de Diochon qui jouait à guichets fermés, remplit de près de 8000 Normands, l'équipe de Rouen avait toutes les cartes en main avant d'affronter Bourg-en-Bresse en finale d'accession ce vendredi soir. Mais c'était sans compter l'abnégation des Bressans qui affichaient avant ce déplacement leur volonté de ne pas revenir bredouille.

Face aux deuxième de la phase régulière de la poule élite de Fédérale 1, l’entraîneur de Rouen Richard Hill espérait que le transfert de plusieurs de ses joueurs phares motiverait ses troupes, afin de leur offrir le plus beaux des départs. Cette volonté d'efficacité a bien été rempli par les Rouennais dès l'entame de match, en menant 10 à rien au quart d'heure de jeu et affrontant des Burgiens réduits à 14 après un carton jaune.

Bourg-en-Bresse n'a jamais rien lâché

Durant toute la première période, la domination était plutôt du coté des Normands. Mais c'est grâce à une volonté de vaincre inébranlable que les "violets" ont recollé au score juste avant la mi-temps. Un essai provoqué par un ballon porté rageur qui se termine dans l'en-but et une pénalité de Jérémy Bourlon à la 40e ont permis aux Burgiens de revenir dans le match.

Bourg-en-Bresse a profité de la mi-temps pour bâtir autour de sa fin de première période favorable. Dès le retour des vestiaires, l'ailier Pierre Santallier récupère le ballon et file à l'essai, ce qui permet à son équipe de prendre le large dès la 41e minute de jeu. Profitant des erreurs rouennaises, les Brugiens mènent même de plus de 10 points à moins de dix minutes de la fin du match.

Rouen peut encore espérer

Une défaite de dix points à domicile aurait presque été rédhibitoire pour les joueurs de Rouen dans leur quête de Pro D2. Mais ces derniers, poussés par un public exalté, ne se laissent pas abattre. L'essai de leur arrière Richardot en toute fin de match les font s'échouer à seulement trois petits points de Brugiens valeureux. Rouen doit donc gagner avec plus de trois points d'avance à Bourg-en-Bresse afin de réaliser leur rêve de devenir la première équipe normande à rallier le monde du rugby professionnel.

Par Rafael Sadaca.

Contenus sponsorisés
0
0