Other Agency

Faits Divers - La légende perpignanaise Barend Britz succombe à une agression sauvage

La légende perpignanaise Barend Britz succombe à une agression sauvage

Le 07/12/2018 à 09:53Mis à jour Le 07/12/2018 à 23:49

FAITS DIVERS - L'ancien deuxième ligne sud-africain de l'Usap Barend Britz est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi après avoir été battu à mort dans son bar, en plein coeur de la cité catalane.

Perpignan se réveille ce vendredi avec un sentiment mêlé d’horreur et d’injustice. Barend Britz, légende du club de l’Usap, dont il a porté les couleurs dans les années 80-90 et avec qui il a remporté le Challenge Yves-du-Manoir en 1994, n’est plus. L’ancien deuxième ligne a succombé à une violente agression qui s’est déroulée dans son propre bar, qu’il tenait dans le centre de Perpignan.

Le bar de Britz

Le bar de BritzIcon Sport

Selon l’Indépendant, le principal suspect serait un homme d’une trentaine d’années, venu en découdre après avoir été éconduit de l’établissement plus tôt dans la journée. Il serait alors revenu sur les lieux vers 21 heures, armé d’un poing américain et aurait incité Britz à venir à sa rencontre en vociférant et en lançant divers objets sur les vitres du bar. L’homme en question aurait alors porté plusieurs coups au visage du sexagénaire sud-africain, qui s’est effondré.

Le suspect interpelé

Pris en charge rapidement par les pompiers, Barend Britz n’a pu être ramené à la vie. Son agresseur, lui, a pris la fuite après son acte odieux. Toujours selon l’Indépendant, il aurait finalement été interpelé par la police et placé en garde à vue. Le monde du rugby et plus encore Perpignan pleure ce vendredi matin un de ses dignes représentants. La presse locale révèle que des témoins du drame et des habitants de la ville se sont réunis devant sur la scène de crime pour allumer des bougies et rendre hommage à celui qui a joué à l’Usap jusqu’en 1996 et qui allait fêter ses 64 ans le 14 décembre prochain.

Contenus sponsorisés
0
0