Icon Sport

"Affaire Laporte"- Novès : "Je ne peux pas être plus heureux que de voir dans quelle m**** ils sont"

"Affaire Laporte"- Novès : "Je ne peux pas être plus heureux que de voir dans quelle m**** ils sont"
Par Rugbyrama

Le 24/09/2022 à 14:14Mis à jour Le 24/09/2022 à 16:56

AFFAIRE LAPORTE/ALTRAD - Présent à une conférence pour une société privée à Onet-le-Château (Aveyron), l'ancien sélectionneur Guy Novès s'est ouvertement réjoui des affaires judiciaires de Bernard Laporte et Serge Simon.

Alors qu'une bonne partie de la conférence s'était écoulée, l'échange en est venu à l'actualité judiciaire de son ancien patron Bernard Laporte (dont le suivi complet est sur Rugbyrama). Actuellement devant la justice pour favoritisme concernant le sponsor maillot du XV de France, Bernard Laporte risque trois ans de prison, dont deux avec sursis, une amende de 50 000 euros et une interdiction d'exercer toute fonction en lien avec le rugby. Une exécution provisoire a aussi été évoquée.

Serge Simon, "l'autre branque"

Au moment de parler de l'affaire, Guy Novès n'y a pas été de main morte, comme le rapporte le journal aveyronnais. "Je ne peux pas être plus heureux, plus joyeux, que de voir dans quelle merde ils sont", a-t-il lancé en parlant du duo Laporte-Simon. Le vice-président de la FFR a d'ailleurs été qualifié comme "l'autre branque" par l'ancien selectionneur.

En dehors de cette réjouissance et malgré tout lié au sujet, il n'a pas éludé le climat qui touche le XV de France. Pour lui, pas d'inquiétude sur le sportif. "Je ne crois pas que ce qu'il se passe en ce moment à la fédération puisse impacter les joueurs. Ils sont dans leur bulle, entre copains. Ils veulent jouer et être les meilleurs, c'est ce qui leur importe. Cela n'aura, à mon avis aucune incidence sur leur rendement." Pour rappel, le délibéré de l'affaire Laporte/Altrad aura lieu le 13 décembre.

Contenus sponsorisés