Eurosport

Affaire des paris : le cas Howley a eu des précédents

Affaire des paris : le cas Howley a eu des précédents

Le 18/09/2019 à 11:30Mis à jour Le 18/09/2019 à 13:28

L'affaire Rob Howley n'est pas tout à fait une première dans l'histoire du rugby. Deux cas récents au moins sont revenus à la surface.

En 2015, Phil Blake, entraîneur adjoint de Leicester avait été suspendu pour six mois. En 2018, Matthew Hart, agent de Maro Itoje, a été banni pour deux ans pour avoir parié à... 1476 reprises sur des matchs.

La Grande Bretagne a connu quelques cas retentissants dans d'autres sports. En football par exemple. avec les cas de Jordan Stevens, de Leeds, récemment interdit de s'entraîner avec son club. Il avait parié pour une somme de 500 livres sur plusieurs matchs, dont quelques un de son propre club. Joe Barton, passé par l'OM, a été condamné à dix-huit mois de suspension (peine réduite à treize en appel) pour divers paris sur dix ans (2006-2016). Il avait été condamné à 30 000 livres d'amende. L'Argentin de Manchester City Martin Demichelis a été condamné à 22 000 livres d'amende pour plusieurs paris en 2016. Mais n'avait pas été suspendu.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0