• Fabien Pelous
    Fabien Pelous

Pelous : "C'est malheureux pour l'image du rugby français"

Le | Mis à jour

AFFAIRE "ALTRAD-LAPORTE" - Recordman du nombre de sélections en équipe de France et engagé dans l'opposition, l'ancien deuxième ligne international Fabien Pelous - joint par téléphone - a réagi à la condamnation du président de la FFR et à sa possibilité de rester en poste après avoir fait appel.

Engagé dans l'opposition contre Bernard Laporte, Fabien Pelous a réagi à la condamnation du président de la FFR à deux ans de prison avec sursis et 75 000 euros d'amende. Néanmoins, Bernard Laporte va faire appel de son jugement et rester en poste. Un choix que devra assumer le rugby français, selon Fabien Pelous.

"La justice a fait son œuvre et a condamné un président de Fédération par rapport à un acte qui a été commis, a expliqué Pelous. Il n'y a pas de commentaire particulier à faire, sinon constater que la justice a tranché sur le fait que Bernard Laporte pouvait rester ou pas à la tête d'une institution comme la FFR. C'est malheureux pour l'image du rugby français mais on se doutait un peu des répercussions sur l'image au vu du réquisitoire. C'est triste pour notre sport mais, je le répète, la justice a fait son œuvre. Le rugby français avait fait un choix, qui a des conséquences. Maintenant, il va falloir assumer. Et avancer parce qu'il y a une Coupe du monde dans moins d'un an."