Icon Sport

Champions Cup, Clermont - Jamie Cudmore: "Je ne suis jamais content de mes performances"

Cudmore: "Je ne suis jamais content de mes performances"

Le 16/01/2015 à 09:25Mis à jour Le 16/01/2015 à 09:27

Pour ce déplacement de Coupe d’Europe à Sale, l’ASM Clermont Auvergne aura bien besoin de l’expérience de Jamie Cudmore. A 36 ans, le deuxième ligne canadien de Clermont réalise une saison de très haut niveau. De quoi convaincre ses dirigeants de le garder ?

C’est un match capital qui vous attend ce samedi à Sale ?

Jamie CUDMORE: Oui tout à fait, même s’ils ne sont pas bien placés dans la poule, on a vu sur leurs derniers matches qu’ils jouent très bien, notamment la semaine dernière en battant Nothampton. C’est une très grosse équipe, surtout avec mon ancien copain "Hinsy" (Nathan Hines, ndlr)… ce sera un match très difficile. On se l’est dit, il faut que l’on gagne tous nos matches pour arriver jusqu’au bout. On voulait faire de gros matches contre le Munster, c’est fait, et maintenant on est concentrés sur Sale, et les Saracens la semaine prochaine.

Qu’avez-vous envie de dire à votre ancien coéquipier Nathan Hines ?

J.C.: Je n’ai pas de message particulier pour lui. Mais il sait que nous serons prêts, et ils se conditionnent pour ça. Je ne pense pas qu’il essaiera de nous faire dégoupiller. Il joue son jeu, comme moi… Et on parlera après le match.

Son expérience apporte t’elle beaucoup à cette équipe de Sale ?

J.C.: Oui, c’est un leader, et il apporte beaucoup d’expérience, beaucoup de vice, et surtout beaucoup de précision dans les phases statiques, touches et mêlées. C’est un grand joueur, donc il faut que l’on soit prêts.

Jamie Cudmore (Clermont) - Septembre 2014

Jamie Cudmore (Clermont) - Septembre 2014Icon Sport

" J’ai 100% envie de rester à Clermont"

Sur un plan plus personnel, où en êtes-vous de la prolongation de votre contrat avec Clermont ?

J.C.: C’est en attente. J’espère que ce sera réglé bientôt parce que j’ai 100% envie de rester à Clermont. Je suis très bien ici, on a de très bonnes installations, un bon staff et un très bon public. Ma sortie contre Toulouse (ovationné, ndlr) m’a fait chaud au cœur. Ce soutien du public, et surtout celui de l’équipe, c’est très important, et j’en suis fier. Donc je serais très content de rester et normalement tout devrait rentrer dans l’ordre bientôt…

On a l’impression que vous faites l’une de vos meilleures saisons ?

J.C.: C’est difficile à dire. J’essaie de toujours faire du mieux possible, et chaque année j’essaie de grandir, de jouer mieux, et je ne suis jamais content de mes performances. J’essaie de toujours hausser le niveau et c’est peut-être pour ça que j’arrive à jouer pas trop mal cette saison…

Les jeunes ont besoin d’un joueur comme vous à leurs côtés ?

J.C.: Oui, mais les jeunes ont beaucoup de talent. Paul (Jedrasiak), Seb (Vahaamahina) et Loïc (Jacquet) -qui est moins jeune- apportent beaucoup de fraîcheur et c’est bien. Ils me mettent le feu aux fesses pour continuer à pousser jusqu’au bout.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés