Icon Sport

6e journée de Champions Cup: Castres n'a même pas sauvé son honneur

Castres n'a même pas sauvé son honneur

Le 24/01/2015 à 15:51Mis à jour Le 24/01/2015 à 16:51

Battus sèchement à domicile par les Anglais des Harlequins, les Castrais ont clôturé leur parcours européen avec un sixième match sans victoire (19-47).

Sixième revers en autant de rencontres de poule pour les Castrais, tombés ce samedi à Pierre-Antoine contre les Harlequins (19-47). Une performance qui était obligatoire pour les Anglais qui espéraient se qualifier pour les quarts de finale de la Champions Cup. Malheureusement pour eux, ils n’avaient pas leur destin entre les mains et le résultat de la rencontre entre le Leinster et les London Wasps (20-20) ne joue pas en leur faveur. Ils terminent à la troisième place de la poule 2 largement devant l’adversaire du jour, le CO, qui n’a pris qu'un point en six rencontres européennes. Les Tarnais ont été une nouvelle fois surclassés.

Castres, l’éternel bon perdant

Depuis plusieurs semaines, les Castrais sont à la recherche du match référence, à la recherche de la rencontre qui leur redonnera de l’allant, à la recherche d’une victoire. Sur le terrain, il est évident qu’ils essayent de retrouver de leur superbe. Ils tentent des choses, jouent à la main et ont clairement envie de bien faire. Et pourtant… Chaque semaine, ou presque, c’est la même chose. Ils sont battus et repartent avec une valise pleine de points. Chaque semaine, leurs efforts sont loués et leur prestation est saluée. Chaque semaine, ils donnent l’impression de passer à peu de chose de la rencontre. Chaque semaine, il y a de bonnes choses à retenir de leur match mais chaque semaine, la seule chose que leur classement en Top 14 ou en Champions Cup retient c’est qu’ils ne prennent pas de point.

Ce samedi, ils avaient l’occasion de sauver leur honneur dans une Champions Cup qu’ils étaient assurés de quitter quelle que soit l’issue du match. Ils ont été un temps près de le faire. Comme d’habitude… Au final, la rencontre bascule en toute fin de première mi-temps avec l’essai de Danny Care et le carton jaune de Thomas Combezou. Le CO alors mené 14-21 n'est jamais revenu dans la partie et n'a même pas pu offrir une victoire européenne à son public, cette saison. Ils doivent en avoir marre les Castrais, ceux qui sont sur le terrain comme ceux qui sont dans les tribunes ! Ils doivent en avoir assez de voir que malgré les efforts faits, la chance ne tourne pas. Bien sûr, tout n’est pas encore perdu. Les Tarnais peuvent et doivent assurer leur maintien dans l’élite du rugby français. Pour cela, il faudra faire plus qu’avoir de l’envie contre le Stade toulousain la semaine prochaine. Maintenant, le club du Tarn ne doit plus se satisfaire de ses bonnes prestations. Il faut gagner avec ou sans la manière.

Contenus sponsorisés