Midi Olympique

Lagardère: "Continuer"

Lagardère: "Dans la continuité"
Par Rugbyrama

Le 08/01/2008 à 14:23Mis à jour

Après un début de saison délicat, les Castrais ont bien cru à l'exploit face à Toulouse. Toujours en course pour les quarts de finale du Challenge européen, le CO ne veut pas laisser passer sa chance.

A 20-13 à la mi-temps, avez-vous cru pouvoir réaliser l'exploit de battre Toulouse dimanche dernier ?

Anthony Lagardère : Bien sûr que nous avons cru à la victoire. Nous avons fait un très gros boulot en première période. Mais nous nous attendions aussi à une réaction toulousaine. Et puis, ils ont fait entrer l'armada. De notre côté, nous avons commis une erreur de défense, et après nous nous sommes enfoncés un peu physiquement. Après ce sont des avions derrière, ils aiment jouer dans le désordre et nous n'avons pas réussi à retrouver notre organisation.

Cela reste tout de même une rencontre porteuse d'espoir pour Castres ?

A. L. : On a l'impression oui que Castres met peu à peu en place son jeu. Ce match est perdu, à ce titre, il va nous permettre de pointer nos faiblesses. Toulouse, c'est quand même le très haut niveau. Mais nous en savons un peu plus sur le chemin qu'il nous reste à parcourir.

Castres s'est prouvé qu'il avait des moyens d'exister dans ce Top 14 ?

A. L. : Oui, il y a les moyens. Nous avons des atouts pour jouer les trouble-fête. Après nous devons continuer à travailler, mettre notre jeu en place... Bon il a fallu faire avec une intersaison un peu houleuse (changement de staff, ndlr). La victoire contre Bourgoin n'a pas été un feu de joie. Une réaction a eu lieu alors, c'est sûr. En fait, nous sommes dans la continuité de ce que nous voulons faire.

En vue du Challenge qui arrive, Castres est l'une des seules équipes françaises encore en lice. Quelle stratégie sera adoptée ?

A. L. : Comme nous avons encore les moyens de passer, nous n'allons pas galvauder nos chances. Maintenant, je ne connais pas les intentions des coachs. Je crois savoir qu'ils ont envie de voir tout le monde. Il y aura du roulement, mais ce sera dans une continuité de travail.

2008 vient de commencer. Un voeu ?

A. L. : La saison est encore longue. Seulement six journées ont été jouées maintenant, tout est encore possible.

Contenus sponsorisés