La troisième journée

La troisième journée
Par Rugbyrama

Le 07/12/2007 à 13:29Mis à jour

Match de gala à Bayonne, même chose à Albi. Les clubs français ont une belle carte à jouer à part Dax, déjà en difficulté.

Poule 1. A la poursuite de Bath

L'équipe anglaise de Bath, emmenée par l'ouvreur champion du monde Butch James, est promise à la première place de cette poule 1. Pourtant, Albi va bien tenter d'arrêter la marche triomphale des Anglais ce vendredi au Stadium municipal. Auch, l'autre équipe française de la poule, part à la chasse d'une place de meilleur deuxième. La victoire à Albi a éguisé l'appétit des Gersois qui veulent maintenant faire le plein de points face aux Italiens de l'Overmach Parme. Premier round, samedi à 14 heures en Italie.

Poule 2. Montauban toujours en course

Les deux prochaines rencontres ne s'annoncent pas très compliquées pour Montauban. Les Tarn-et-Garonnais doivent se mesurer aux Roumains de Bucarest. La première manche a lieu en Roumanie (samedi à 13 heures). En réalisant un carton plein (dix points en deux rencontres), les hommes de Laurent Travers et Laurent Labit pourront envisager sérieusement la qualification. L'autre confrontation opposera Worcester aux Italiens du Gran Parme. Les Anglais devraient tranquillement poursuivre leur course en tête.

Poule 3. Brive pour se changer les idées

La réception du club espagnol El Salvador n'apprendra pas grand-chose aux Brivistes. Le CABCL devrait profiter de cette double confrontation pour se changer les idées après un début de championnat difficile et les attaquants pourraient enfin retrouver du plaisir sur la pelouse. Les Espagnols ont encaissé 146 points lors des deux premiers matchs. Dans l'autre rencontre, Newcastle, qui fait la course en tête, peut prendre une sérieuse option sur la qualification en cas de succès sur le terrain des Irlandais du Connacht.

Poule 4. Bayonne à l'épreuve de Sale

Match de gala samedi à Jean-Dauger. Bayonne reçoit les Sharks de Sale et ses frenchies. Sébastien Chabal devrait être titulaire tout comme Sébastien Bruno. En revanche, Lionel Faure et Julien Laharrague seront sur le banc des remplaçants. Bayonne n'a rien à perdre et on peut donc s'attendre à un match ouvert. En cas de succès, les Basques pourraient prendre la tête de cette poule. Montpellier se déplace en Italie. Face à Padoue, l'équipe surprise du début de saison en Top 14, ne devrait pas connaître de réelles difficultés. Histoire de ne pas briser la fameuse spirale positive.

Poule 5. Dax à la trappe ?

Le promu dacquois pourrait être le premier club français officiellement éliminé. Dax, qui a perdu leurs deux premiers matchs, se déplace à Castres. Une nouvelle défaite scellerait le sort de l'USD. En revanche, du côté castrais, un succès relancerait le CO dans la course, même si Leeds, qui reçoit les Italiens de Calvisano, devrait conserver sa première place. Pour les joueurs du Tarn, la recherche du point de bonus offensif sera importante car la première place ne devrait pas se jouer à grand-chose.

Contenus sponsorisés