Midi Olympique

Castres a craqué

Castres a craqué
Par Rugbyrama

Le 05/04/2008 à 17:20Mis à jour

Après une bonne première période, Castres a craqué à Newcastle (40-13), en quart de finale. Il n'y a plus de club français en course.

Sale week-end pour les clubs français engagés en Challenge européen. Après Brive et Montpellier, éliminés par Sale et Worcester, Castres est lui aussi venu buter sur la marche des quarts de finale en s'inclinant à Newcastle (40-13). Les Tarnais portaient en eux le dernier espoir d'échapper à des demi-finales 100% anglaises. C'est raté, elles auront bien lieu entre Bath et Sale et Worcester et Newcastle. C'est donc pour l'autre côté de la Manche que le trophée (et la qualification en H Cup qui va avec) glané par Clermont l'an dernier, prendra la direction.

Le score semble un peu lourd pour des Castrais qui se sont bien défendus pendant toute la première période, jouée dans le vent et sous une véritable tempête de neige. A la pause, ils ne sont rentrés aux vestiaires qu'avec un petit point de retard sur les Falcons (14-13) de Jonny Wilkinson dont la botte est toujours aussi précise. Un essai de Tekori (11e) a rapidement répondu à une réalisation de Ruud (5e) qui profitait de l'apathie de la défense du CO pour marquer sur l'engagement de l'ouverture du score réussie par Teulet. Parfaitement en place, volontaires, les Tarnais posaient de sérieux problèmes aux Anglais et dominer territorialement.

En seconde période, la physionomie du match change complètement, comme la météo, qui s'est calmée. Les Anglais accélèrent, marquent deux essais rapidement par Hayman (44e) et Dillon (54e). Le CO accuse le coup et ne s'en relèvera pas. Ses largesses défensives et quelques décisions arbitrales... énigmatiques lui remplissent finalement les valises pour le retour en France. Grindal en contre (63e) et Wilson (73e) garnisse un peu plus le tableau d'affichage, ce que ne méritaient pas les hommes d'Alain Gaillard. Ils doivent désormais se tourner vers leur match décisif dans la course aux demi-finales le week-end prochain, à Perpignan. Un club qui a passé, lui aussi, une mauvaise journée...

Contenus sponsorisés