AFP

Salviac confie ses mémoires de télé

Salviac confie ses mémoires de télé
Par Midi Olympique

Le 22/05/2020 à 18:31

ENTRETIEN - Dans un long entretien, celui qui fut pendant plus de vingt ans la voix du rugby sur France Télévisions (1984-2005) revient sur l'évolution de ce sport ou, plutôt, de la manière de le mettre en scène. Loin du costume de trublion qu'il enfile parfois, Salviac avec sa boîte à souvenir. Avec une précision délicieuse.

La lente arrivée du rugby sur les antennes

Longtemps, il n'a commenté que le XV de France. La Coupe d'Europe n'existait pas et Albert Ferrasse, président de la FFR, refusait que les matchs de saison régulière du championnat soient diffusés. "Ils vont se foutre sur la gueule et puis, tu n'auras pas les meilleures équipes. Plein de joueurs seront à la palombe...". Avant un développement, au milieu des années 80. "Quand je suis arrivé, tout était à faire. J’ai compris qu’il y avait un marché mondial des droits télévisés du rugby et qu’Antenne 2, en tant que diffuseur du XV de France, était aussi propriétaire des droits internationaux. Comme la chaîne n’avait pas les moyens d’acheter des matchs à l’étranger, j’ai proposé de faire du troc aux télés néo-zélandaise, australienne et britannique. C’est ainsi que les matchs des Lions ou la Bledisloe Cup sont arrivés sur France 2."

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Pierre Salviac sur Midi Olympique

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés