Icon Sport

Dragons Catalans, Four Nations, carton rouge : les 5 infos du week-end

Dragons Catalans, Four Nations, carton rouge : les 5 infos du week-end
Par Rugbyrama

Le 27/08/2018 à 08:30Mis à jour Le 27/08/2018 à 08:58

Il s'est passé des choses dans le monde du rugby ce week-end. Les Dragons Catalans qui rentrent dans l'histoire, les All Blacks et l'Argentine qui gagnent, le premier carton rouge de la saison en Top 14... Voici les 5 infos du week-end.

La Nouvelle-Zélande cartonne, les Springboks coulent

Dans le cadre de cette deuxième journée de Rugby Championship, les All Blacks ont écrasé l'Australie 40 à 12 à l'Eden Park d'Auckland, grâce notamment à un Beauden Barrett divin et insaisissable, auteur de 30 points dont un quadruplé. Dans son sillage, ses partenaires ont réellement récité un rugby presque parfait, pour la 100 ème sélection d'Owen Franks. Tout l'inverse des Springboks qui n'ont pas confirmé leur victoire de la semaine passée en étant renversés par les Argentins à Mendoza. Ces derniers ont réalisé une performance incroyable en première période, grâce notamment à un Nicolas Sanchez royal, auteur de 17 points, dont un full house, pour s'imposer 32 à 19. Un exploit majuscule.

Nicolas Sanchez (Argentine) contre l'Afrique du Sud

Nicolas Sanchez (Argentine) contre l'Afrique du SudIcon Sport

Premier carton rouge, premier débat

Monsieur Cardona l’avait annoncé cette saison l’intégrité physique et la sécurité du joueur primeront sur tout le reste. Et les Franciliens ont déjà fait les frais de cette nouvelle directive arbitrale. À la 36eminute de jeu, Sergio Parisse récupère le ballon sur sa propre ligne des 22 mètres, alors qu’Alan Brazo s’élance pour le plaquer. L’accident est brutal, le troisième ligne perpignanais tombe à la renverse au contact de l’épaule du joueur de Stade Français. Le premier carton rouge de la saison sera donc pour le parisien et international italien, jugé coupable d’un coup de coude au visage. Une décision contestée, car entre la position défensive adoptée par Sergio Parisse, et la charge brute du catalan, difficile de partager les tords. C’est certain, le corps arbitral aura à cœur cette année de limiter au maximum les actions et faits de jeu susceptible de porter atteinte à l’intégrité du joueur. Toute la question reposant bien sûr sur l’ADN même du rugby, qui se veut un sport de contact, de combat.

Top 14 - Sergio Parisse (Stade Français) contre Perpignan

Top 14 - Sergio Parisse (Stade Français) contre PerpignanIcon Sport

Les Dragons Catalans remportent la Cup

Pour la deuxième finale de leur histoire en Challenge Cup, les treizistes des Dragons Catalans se sont imposés 20 à 14 face aux favoris qu'étaient les Anglais de Warrington. À l'image du capitaine Rémy Casty, seul rescapé de la finale perdue en 2007 face à St-Helens, héroîque en défense et tranchant offensivement, les sang et or ont livré une bataille féroce et réalisé une partie pleine. Grâce à un bon début de match illustré par un essai de Lewis Tiernay, puis une autre conclusion par Garcia, la franchise française à menait jusqu'à 20 à 6 à la mi-temps. Ensuite, les partenaires de Tony Gigot ont su résister aux assauts des Anglais jusqu'à la dernière action, pour soulever une coupe derrière laquelle ils courraient depuis 2006. Les Dragons sont champions, les Catalans peuvent exulter !

Les invaincus en Pro D2

Montauban, Béziers, Bayonne et Mont-de-Marsan restent invaincus au bout des deux premières journées de championnat. L'USM, l'ASBH et l'Aviron ont tous accueilli lors des deux premiers matchs, ceci peut expliquer cela. Seuls les Montois se sont déplacés... À Bayonne. Dans un match ultra serré face au Biarritz Olympique, les Sapiacains prennent l’avantage à la 77e minute grâce à une pénalité de Jérôme Bosviel. Mais à la sirène, l’arbitre siffle une pénalité excentrée pour le Biarritz Olympique. Maxime Lucu, demi de mêlée du BO, s'élance mais manque la cible. Victoire de Montauban 16 à 15. Béziers aussi a gagné dans la difficulté. Les Biterrois et Massicois ont proposé du jeu pendant 80 minutes. Toujours devant, mais jamais échappé au score, les rouge et bleu valident leur victoire grâce à un essai de pénalité après la sirène (37 – 26). Et dans le dernier match de la journée, les Bayonnais et les Montois n'ont pas su se départager. Le Stade Montois qui a mené durant quasiment l'intégralité de la rencontre s'est fait rejoindre après la sirène avec un essai d'Oulai, et la transformation de Du Plessis. Score final 28 - 28.

Castres Olympique gagne dans l'Hérault

Pour ce remake de la finale du TOP 14 de la saison dernière, le CO se déplaçait au GGL Stadium. Et Castres reste invaincu face à Montpellier. Après un bon début de match de la part des Montpelliérains (13 à 6 à la 30e), les Castrais sont revenus dans la rencontre grâce à un essai de Scott Spedding. L'arrière français a même inscrit un doublé à la 51e minute qui a permis à son équipe de prendre le large (13-25). Le CO a souffert lors des vingt dernières minutes en encaissant un essai (63e). Mais a su garder une précieuse victoire à l'extérieur. Décevant, Montpellier restait sur treize matchs à domicile sans défaite.

Contenus sponsorisés
0
0