Other Agency

La Namibie se qualifie aux dépens du Kenya pour le Mondial 2023 et sera dans la poule des Bleus !

La Namibie se qualifie aux dépens du Kenya pour le Mondial 2023 et sera dans la poule des Bleus !
Par Rugbyrama

Le 10/07/2022 à 22:48Mis à jour Le 10/07/2022 à 23:52

COUPE DU MONDE - Les Namibiens ont assumé leur statut de grands favoris de l'Africa Cup ! Faciles vainqueurs 36-0 du Kenya à Aix-en-Provence, ils arrachent leur ticket pour le Mondial 2023 en France. Grâce à cette qualification, les coéquipiers du Bayonnais, Torsten van Jaarsveld, seront dans la poule A avec les Bleus, la Nouvelle-Zélande, l'Italie et l'Uruguay.

Sous une chaleur de plomb au stade Maurice-David d’Aix-en-Provence, Les Welwitschias ont prouvé qu’ils étaient la meilleure nation du continent africain derrière l’intouchable Afrique du Sud. "Nous sommes vraiment heureux de notre Tournoi, a réagi le manager Allister Coetzee. On s’est appuyés sur notre expérience pour battre les équipes. C’était crucial pour la Namibie d’accomplir cette mission. Le job est fait ce soir, mais le plus dur commence pour notre projet avec la Coupe du Monde."

Dans une finale déséquilibrée, la Namibie a mis la main sur le match au sortir du quart de jeu après avoir subi la fougue des Simbas. Dans la pure tradition du rugby namibien, Conradie a inscrit un triplé (17e, 35e et 79e) pour conclure le travail de ses partenaires et d’un omniprésent Torsten Van Jaarsveld. Le Bayonnais s’inscrit comme un des meilleurs joueurs de cette Rugby Africa Cup. Sur le premier essai de son troisième ligne, le talonneur s’est extirpé au ras d’un ruck sur vingt mètres avant de retrouver Stevens. À la suite d’un relais de Coetzee, l’élément de l’Aviron a propulsé sur un pas Conradie en bout de ligne. Une action de rêve. Avec une transformation et une pénalité inscrite, la Namibie avait déjà tué le suspense à la pause (15-0).

"On va aller à la Coupe du Monde pour marquer l'histoire de notre pays"

Harassés par une série de trois matchs en 9 jours, les acteurs ont été incapables de hausser le niveau de jeu au retour des vestiaires. Dans une seconde période marquée par les fautes de main, et erreurs techniques, les Simbas, poussés par une cinquantaine de supporters, sont restés sans solution et ont subi la domination physique de leur adversaire : "On aurait dû être plus précis, avoue le manager du Paul Odera. On a fait beaucoup d’erreurs. Ils n’ont pas besoin de ça pour être supérieur. On a souffert physiquement, le Tournoi a été trop lourd au niveau du calendrier pour nous. Nos joueurs sont amateurs, eux sont professionnels… Ce sont les différences entre eux et nous."

Trois pénalités (50e, 60e, 68e) et une transformation (79e) à courte distance de Loubser ont fini de mettre fin aux rêves des ouailles de Paul Odera, qui restent une nouvelle fois aux portes de la Coupe du Monde. À la sirène, le capitaine Deysel a rendu l'addition un peu plus lourde (80e+1).

Grande habituée du mondial depuis 1999, la Namibie voudra mieux figurer dans la reine des compétitions et notamment glaner enfin un succès. Si les All Blacks et les Bleus sont intouchables pour eux, les batailles face à l’Italie et l’Uruguay sont des rencontres plus à la portée des Welwitschias : "On va jouer des immenses équipes. Rien n’est impossible. On a une équipe expérimentée, et les jeunes progressent, se satisfait le capitaine Johan Deysel. On veut faire briller la Namibie dans le monde entier. On va aller à la Coupe du Monde pour marquer l'histoire de notre pays. Comme mes coéquipiers, je veux juste y aller pour tout donner pour le pays. J’ai déjà joué la Nouvelle-Zélande en Coupe du Monde, je sais ce que ça fait. La France sera un immense défi." Le 21 septembre 2023, les Bleus les accueilleront à Marseille, dans le cadre de la 3e journée.

Par Mathias Merlo, envoyé spécial à Aix-en-Provence

Le programme de la Namibie lors du Mondial :

9 septembre 2023 : face à l'Italie à Saint-Étienne

15 septembre 2023 : face à la Nouvelle-Zélande à Toulouse

21 septembre 2023 : face à la France à Marseille

27 septembre : face à l'Uruguay à Lyon

Contenus sponsorisés