Icon Sport

Quel calendrier pour la prochaine Coupe du monde en France ?

Quel calendrier pour la prochaine Coupe du monde en France ?
Par Rugbyrama

Le 09/02/2021 à 14:32Mis à jour Le 09/02/2021 à 14:33

COUPE DU MONDE 2023 - Alors que le tirage au sort avait eu lieu en décembre dernier, la prochaine étape de la Coupe du monde 2023 va être son calendrier, qui sera dévoilé à la fin du mois de février. À l'approche de cette échéance que tout le monde attend, le Directeur Général Claude Atcher fait le point.

Depuis le tirage au sort de la Coupe du Monde 2023 en France le 14 décembre, une question est dans toutes les têtes et sur toutes les lèvres, quand va avoir lieu le fameux France - Nouvelle-Zélande, match et d'ores et déjà choc de la Poule A. Beaucoup rêvent d'un match d'ouverture entre les deux équipes le 8 septembre 2023, et il est vrai, il semble difficile de faire mieux.

Mais le futur calendrier se base sur plusieurs critères comme l'explique le Directeur Général de la compétition Claude Atcher. Il y a tout d'abord la question des stades. "Nous avons posé un principe" indique-t-il à France Rugby, chaque ville "chacune accueillera au moins un match de catégorie 1, c’est-à-dire un match d’une nation majeure". Cela constitue un premier défi mais si l'on en croit Claude Atcher, la structuration du calendrier fut très rapide. "Dès le lendemain (du tirage, NDLR), une première version finalisée a été envoyée à une agence canadienne" basée à Vancouver. Cette dernière a analysé le calendrier proposé en faisant là aussi attention à plusieurs critères basiques dans la préparation d'une compétition à savoir "le temps de repos, le temps de trajet des équipes… Le respect de l’équité sportive est évidemment indispensable".

" Il y aura probablement quelques déceptions"

En étroite collaboration avec les villes hôtes, surtout durant le mois de janvier, la compétition a présenté ce calendrier pour des questions évidentes d'organisation et cela semble avoir porté ses fruits : "Dès nos premières versions, nous sommes arrivés à un bon équilibre d’attractivité entre toutes les villes et métropoles hôtes". Mais Claude Atcher l'affirme "il y aura probablement quelques déceptions car toutes voudraient les Bleus ou les All Blacks". Mais nul doute que l'accueil d'équipe comme l'Afrique du Sud, championne du monde en titre, ou encore l'Angleterre et l'Irlande aura son effet positif.

Rendez-vous pris à la fin du mois de février, la date exacte n'ayant pas été communiquée, pour connaître le calendrier exact du prochain mondial. À noter que dans la foulée, c'est la billetterie de la compétition qui ouvrira ses portes, au mois de mars.

Pour rappel, voici la composition des quatre poules :

Poule A : Nouvelle-Zélande, France, Italie, Amérique 1, Afrique 1

Poule B : Afrique du Sud, Irlande, Écosse, Asie/Pacifique 1, Europe 2

Poule C : pays de Galles, Australie, Fidji, Europe 1, Vainqueur du Tournoi de qualification

Poule D : Angleterre, Japon, Argentine, Océanie 1, Amérique 2

Par Kenny Ramoussin

Contenus sponsorisés