• Top 14 - Stadium de Toulouse
    Top 14 - Stadium de Toulouse

Le Stadium de Toulouse pourrait ne pas accueillir de matchs de la Coupe du monde 2023

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

COUPE DU MONDE 2023 - À moins d'un an du début de la Coupe du monde de rugby en France, nos confrères de La Dépêche du Midi révèlent que le Stadium de Toulouse n'est toujours pas homologué par les instances internationales. La cause ? Des travaux d'agrandissement du stade qui tendent à traîner. Un doute subsiste donc quant à la participation du stade pour la compétition.

C'est une nouvelle qui pourrait tout chambouler. Alors que le Stadium de Toulouse doit accueillir cinq matchs de poules de la prochaine Coupe du monde de rugby - dont un de la Nouvelle-Zélande - La Dépêche dévoile ce mardi que l'homologation de l'enceinte toulousaine n'a toujours pas été donnée par les instances internationales. Des travaux d'agrandissement au sein du Stadium doivent, en effet, encore être effectués mais tarderaient à commencer. L'enceinte habituellement utilisée par le TFC (Toulouse Football Club) comporte encore des problèmes de mise aux normes dans de nombreux secteurs, comme les portes coupe-feu, les plafonds ignifugés, certaines évacuations d'urgence et même au niveau de la sonorisation.

À moins d'un an du début de la Coupe du monde de rugby, le Stadium de Toulouse n'est toujours pas homologué par les instances internationales ?
Les explications > https://t.co/Y3Roe4FKpF pic.twitter.com/QmXq1VSCKE

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) December 13, 2022

Aussi, l'élargissement du terrain de 1,50m de chaque côté sur toute sa longueur et le rallongement des en-but est un gros chantier à prévoir dans les prochaines semaines. "Un travail partenarial est en cours avec les services de la préfecture et la sécurité incendie pour lever progressivement toutes les prescriptions et permettre l'homologation du Stadium. Il s'agit de certains petits travaux, de rangements à aménager et d'autres chantiers plus conséquents ne pouvant être réalisés rapidement compte tenu des montants et des études nécessaires", a reconnu la métropole auprès de La Dépêche du Midi.

"Les derniers travaux seront effectués en fin d'année 2023", pour ce qui concerne l'aménagement de l'enceinte. Au niveau de la pelouse, les travaux qui devaient commencer à la mi-novembre pourraient au final ne voir le jour qu'au printemps. Enfin, la question concernant la position des banners publicitaires est toujours à l'étude, alors qu'elles pourraient condamner la visibilité de centaines de places. La métropole assure par ailleurs que France 2023 "est parfaitement au courant de ces travaux et de leurs conséquences". Le coût total des investissements serait évalué à 6,3 millions d'euros par Toulouse Métropole.

À neuf mois du début de la compétition, les travaux seront-ils effectués à temps et le Stadium pourra-t-il accueillir, comme prévu, cinq matchs de poules lors de la prochaine Coupe du monde ?