Icon Sport

Le superbe geste de Ruby Tui pour une jeune supportrice atteinte de Leucémie

Le superbe geste de Ruby Tui pour une jeune supportrice atteinte de Leucémie
Par Rugbyrama

Le 14/11/2022 à 13:37Mis à jour Le 14/11/2022 à 14:11

Sacrée championne du monde samedi dernier avec les Black Ferns, l'ailière néo-zélandaise Ruby Tui (30 ans) a été particulièrement active lors des célébrations du titre, faisant chanter le stade puis les vestiaires. Elle a également choisi d'offrir sa médaille de championne à une jeune supportrice atteinte de leucémie. Une histoire touchante.

Quelques semaines avant le début de la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande, le papa d'une jeune supportrice néo-zélandaise Lucia avait écrit à Ruby Tui pour lui raconter l'histoire de sa fille, en rémission d'une leucémie et fan des Black Ferns. Pendant la semaine précédant la finale, Ruby Tui avait également eu l'occasion de rencontrer la jeune fille, en marge d'une opération caritative organisée avec l'équipe néo-zélandaise.

Samedi, après le sacre mondial de son équipe, l'ailière néo-zélandaise a pris la direction de la tribune où était située la jeune Lucia pour lui offrir sa médaille. "J'étais choquée et en pleurs" raconta plus tard la jeune fille. "Après le match, je la cherchais du regard et quand elle m'a vue, elle est venue vers mois, m'a prise dans ses bras et m'a donné sa médaille."

Un geste de grande classe qui n'est pas sans rappeler celui de son compatriote Sonny Bill Williams, qui avait lui auss offert sa médaille de champion du monde (2015) à un jeune supporter venu à sa rencontre sur la pelouse de Twickenham.

Tui, icône de persévérance

Ce titre de championne du monde est une ultime consécration pour Ruby Tui, icône du rugby féminin néo-zélandais et comptant parmi les meilleures joueuses de cette Coupe du monde 2021. "Un trésor national" selon la presse néo-zélandaise (New Zealand Herald), autant pour ses performances que son caractère enthousiaste et extraverti.

Originaire de quartiers populaires et défavorisés, Tui a connu une enfance difficile, comme elle le raconte dans sa biograhie Straight up sortie en 2022. Suivie dès son adolescence pour des problèmes de drogue, elle trouve son chemin avec le rugby avant d'être sélectionnée avec l'équipe nationale à 7. Vice-championne olympique de la discipline en 2016, puis championne olympique en 2020, elle effectue ensuite sa conversion vers le XV afin de pouvoir prendre part à la récente Coupe du monde. Jusqu'à ce nouveau sacre.

En Nouvelle-Zélande, Tui est également un personnage médiatique influent. Consultante régulière sur les plateaux de Sky Sports, qui diffuse le rugby, elle est également une ambassadrice engagée sur les questions de dépression et de santé mentale dans le monde du sport professionnel.

Contenus sponsorisés