Icon Sport

Trois changements par rapport au quart de finale, Romane Ménager titulaire

Trois changements par rapport au quart de finale, Romane Ménager titulaire
Par Simon Valzer via Midi Olympique

Le 02/11/2022 à 08:10Mis à jour Le 02/11/2022 à 10:40

COUPE DU MONDE FEMININE – Dans la continuité du quart de finale remporté contre l’Italie, le staff du XV de France Féminin n’a procédé qu’à trois changements, dont un seul dans le XV de départ : Romane Ménager fait son retour en troisième ligne centre.

La maxime valait déjà pour le quart de finale, mais elle vaut encore pour cette demi-finale : on ne change pas une équipe qui gagne. Le sélectionneur-entraîneur Thomas Darracq, ainsi que son staff formé par Gaëlle Mignot et David Ortiz n’ont procédé qu’à trois changements sur les 23 joueuses qui ont affronté l’Italie, dont un seul dans l’équipe qui commencera.

Le seul changement dans le XV de départ se situe au niveau de la troisième ligne, avec le retour de Romane Ménager en huit. La Montpelliéraine est désormais pleinement remise de la commotion qui l’avait contrainte à quitter le terrain pour le match de poule contre l’Angleterre il y a trois semaines, et elle retrouve son poste dans le couloir. Charlotte Escudero glisse ainsi sur le flanc de la mêlée, tandis que la flanker Marjorie Mayans passe sur le banc. Un choix qui se justifie par la volonté du staff de densifier au maximum la troisième ligne tricolore, et ajouter plus de porteuses de balle.

Domain sur le banc

Pour le reste, rien ne change. La première ligne Deshaye-Sochat-Joyeux, l’attelage Fall-Ferer, la charnière Bourdon-Drouin, les centres Vernier-Filopon, ainsi que le triangle arrière M. Ménager-Boulard-Grisez.

Le deuxième changement se trouve sur le banc des remplaçantes, où la jeune Blagnacaise Célia Domain prend la place de Laure Touyé. Un choix qui s’explique encore par la volonté d’apporter de la puissance sur le banc, ainsi que d’ajouter une joueuse qui a la faculté d’évoluer au poste de pilier. Dernier changement, consécutif au glissement de Marjorie Mayans sur le banc, Emeline Gros sort du groupe.

Le XV de France Féminin pour affronter la Nouvelle-Zélande :

15. Boulard ; 14. Grisez, 13. Filopon, 12. Vernier, 11. M. Ménager ; 10. Drouin, 9. Bourdon ; 7. Escudero, 8. R. Ménager, 6. Hermet (cap.) ; 5. Fall, 4. Ferer ; 3. Joyeux, 2. Sochat, 1. Deshaye.

Remplaçantes : 16. Domain, 17. Lindelauf, 18. Khalfaoui, 19. N’Diaye, 20. Mayans, 21. Chambon, 22. Queyroi, 23. Jacquet.

Contenus sponsorisés